Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari se méfie du rythme de course de Max Verstappen
WK2022
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Galerie : Découvrez la nouvelle usine d'Aston Martin
Newey se méfie de la concurrence en 2023
Pourquoi le départ de Binotto risque de mettre à mal Ferrari ?
Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams
Binotto quitte officiellement la Scuderia Ferrari
Red Bull avait une cible dans le dos en 2022 - Horner
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
Le tracé du GP d'Arabie Saoudite modifié après des discussions FIA - pilotes
Verstappen livre un verdict accablant sur les circuits urbains
Ross Brawn à la tête de la Scuderia Ferrari en 2023 ?
Ferrari se méfie du rythme de course de Max Verstappen

Ferrari se méfie du rythme de course de Max Verstappen

Actualités F1

Ferrari se méfie du rythme de course de Max Verstappen

Ferrari se méfie du rythme de course de Max Verstappen

Avec deux Ferrari présentes dans le trio de tête, les chances de victoire et de podium de l'équipe italienne semblent élevées. Cependant, le directeur de l'équipe, Mattia Binotto, n'est pas confiant à Silverstone et se méfie des Red Bull.

Voilà ce qu'il fallait à Carlos Sainz pour lancer enfin sa saison. Moqué et parfois remis en question par les fans, le pilote espagnol a su tirer le maximum de sa Ferrari pour aller chercher sa première pole position en Formule 1. Alors que Leclerc et Verstappen étaient sur un tour rapide en Q3, le Monégasque a provoqué un drapeau jaune, empêchant les deux pilotes d'améliorer leurs temps.

Duel de qualifications : Hamilton égalise avec Russell, Sainz enchaîneLire plus

La Ferrari est rapide et Carlos Sainz doit croire en ses chances de victoire. Cependant, le directeur de l'équipe, Mattia Binotto, sait aussi que la tâche ne sera pas facile.

Le patron de l'équipe italienne voit Sainz reprendre confiance au volant de sa monoplace.

"Il a déjà posé les bases au Canada, tant en qualifications qu'en course. Pendant la course, il a repris confiance et a vu qu'il était rapide."

L'Espagnol avait en ligne de mire la victoire à Montréal, pour cela il lui suffisait de dépasser Verstappen, ce qu'il n'a finalement pas réussi à faire. Malgré cela, Sainz s'est battu pour la victoire et c'est encourageant après un début d'année difficile.

Mattia Binotto souligne également la courbe d'apprentissage de son pilote : "Il a appris des qualifications au Canada. Il a fait face à cela et a montré qu'il est un bon élève et qu'il peut s'améliorer."

"D'après ce que nous avons vu en EL3, Max était très rapide dans les conditions sèches. Nous étions un peu en retard sur ce rythme. La course pourrait donc être très différente de ce qu'elle était en qualifications", a dû reconnaître Binotto.

Horner demande à la FIA de ne pas changer les règles en cours de saison !Lire plus

Il s'attend à ce que les gommes Pirelli jouent un rôle. "C'est un circuit où nous avons des virages rapides et donc beaucoup d'énergie est mise dans les pneus et vous devez le gérer, donc cela pourrait encore être une préoccupation en course", a ajouté Mattia Binotto.

La fiabilité est également une préoccupation, bien que les deux Ferrari aient vu l'arrivée à Montréal. "Ce n'est pas seulement une préoccupation pour nous, mais aussi pour eux [Red Bull]. Il faut finir la course, donc nous allons continuer à pousser et nous verrons bien", a conclu le directeur de l'écurie italienne.

Ontdek het op Google Play