Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Norris : un manque d'évolution chez McLaren qui rend la situation "difficile"
WK2022
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Norris : un manque d'évolution chez McLaren qui rend la situation "difficile"

Norris : un manque d'évolution chez McLaren qui rend la situation "difficile"

Actualités F1

Norris : un manque d'évolution chez McLaren qui rend la situation "difficile"

Norris : un manque d'évolution chez McLaren qui rend la situation "difficile"

Contrairement à ses rivales, l'écurie McLaren n'introduira pas de changements conséquents sur sa monoplace cette saison.

Après un Grand Prix d'ouverture plus que compliqué à Bahreïn, l'équipe de Woking a su redresser la barre par la suite, marquant ses premiers points avec Lando Norris, lequel a même décroché un podium à Imola lors de la quatrième manche de la saison.

Marsouinage : les mesures de la FIA introduites au Grand Prix de FranceLire plus

Si le pilote anglais domine son équipier Daniel Ricciardo en performances pures, il a lui aussi marqué le pas face à ses adversaires lors des derniers Grands Prix.

Et, alors que la structure britannique occupe la quatrième place du championnat constructeurs derrière les trois ténors que sont Red Bull, Ferrari et Mercedes, sa position est d'autant plus menacée que ses concurrents directs, Alpine et Alfa Romeo, se sont montrés supérieurs lors des dernières courses.

Les pilotes auront d'autant moins la vie facile lors des Grands Prix à venir que McLaren est l'une des seules équipes à annoncer qu'elle n'introduira pas d'évolutions majeures sur ses monoplaces cette saison, alors que plusieurs écuries ont au contraire apporté des mises à jours importantes, notamment ce week-end à Silverstone.

"Ce sera difficile, ça l'est déjà maintenant", concède Norris. "Il y a toujours des choses que nous pouvons optimiser, en changeant des choses ça et là sur la voiture. Nous n'allons pas baisser les bras. Nous allons continuons à travailler dur, il y a des choses que nous allons améliorer, mais il n'y aura pas de changement majeur sur la voiture."

Si Norris et Ricciardo sont tous deux rentrés dans les points en Azerbaïdjan, les deux pilotes ont manqué le top 10 à Montréal il y a quinze jours, mettant McLaren encore davantage sous la menaces des ses adversaires au championnat.

"Nous sommes toujours en bonne position au championnat, nous allons essayer de nous maintenir à cette position", continue le pilote anglais. "Nous voulons finir au minimum quatrième."

"Mais je sais qu'il va y avoir beaucoup de changements ici à Silverstone [de la part des autres équipes] puis en Autriche, je sais que ça va être compliqué, mais cela l'a été toute la saison."

"Il y aura toujours des opportunités qui se présenteront pour nous permettre d'aller de l'avant. Mais il y a encore une longue saison devant nous. Nous allons continuer à suivre notre chemin, trouver des petites choses, et nous verrons bien."

Ontdek het op Google Play