Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen insiste sur le fait que Piquet "N'est pas un raciste"
WK2022
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Verstappen insiste sur le fait que Piquet "N'est pas un raciste"

Verstappen insiste sur le fait que Piquet "N'est pas un raciste"

Actualités F1

Verstappen insiste sur le fait que Piquet "N'est pas un raciste"

Verstappen insiste sur le fait que Piquet "N'est pas un raciste"

Max Verstappen a condamné les propos tenus par Nelson Piquet à l'égard de Lewis Hamilton, mais a insisté sur le fait que son beau-père n'est pas un raciste.

Le Néerlandais a été involontairement mêlé au dernier débat sur le racisme en F1, car sa petite amie (Kelly) est la fille de Nelson Piquet.

Hamilton a été pris pour cible par le triple champion du monde qui a utilisé une insulte désobligeante en décrivant le pilote Mercedes lors d'une discussion sur l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021.

Vettel fait une demande à la F1 et soutient HamiltonLire plus

La F1 a rapidement banni Piquet du paddock tandis que le British Racing Drivers Club lui a retiré son statut de membre honoraire.

Verstappen et Red Bull sont restés silencieux sur la question, mais avant le week-end du GP de Grande-Bretagne, le champion du monde en titre a déclaré : "Je pense que tout le monde est contre le racisme, je pense que c'est très clair, il n'y a rien de plus à en tirer."

"Je pense que la formulation utilisée, même si nous avons des cultures différentes et des choses qu'ils ont dites quand ils étaient petits, n'était pas correcte."

"Que cela serve de leçon pour l'avenir et qu'on n'utilise pas ce mot. Il est très offensant et surtout de nos jours."

Mais restant catégorique sur le fait que Piquet avait bon caractère, Verstappen a ajouté : "J'ai passé un peu de temps avec Nelson, plus que la moyenne des gens en général et il n'est définitivement pas raciste, c'est en fait un gars vraiment gentil et détendu."

"Mais il ne s'agit pas seulement de ce mot, en général, utiliser un langage offensant envers quiconque, quelle que soit sa couleur n'est pas correct et c'est ce sur quoi nous devons travailler dans le monde entier, pas seulement en F1 avec Lewis spécifiquement, mais envers quiconque dans le monde."

Hamilton a "tout mon respect" - Verstappen

Verstappen et Hamilton ont été impliqués dans l'une des plus grandes batailles de l'histoire de la F1 avec des tensions souvent bouillantes.

Nouvelle sanction contre Nelson Piquet après ses propos sur HamiltonLire plus

À la question de savoir s'il avait parlé à Hamilton depuis l'incident avec Piquet, Verstappen a répondu : "Non, je ne suis arrivé sur la piste qu'aujourd'hui."

"Mais nous n'avons pas besoin de parler parce qu'il a tout mon respect, comme tous les autres pilotes, exactement la même chose."

"Il sait ce que je ressens et pense de cette situation, comme n'importe quel autre pilote, nous sommes tous derrière les initiatives déjà prises."

Ontdek het op Google Play