Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner reconnaît l'erreur de Masi à Abu Dhabi

Horner reconnaît l'erreur de Masi à Abu Dhabi

Actualités F1

Horner reconnaît l'erreur de Masi à Abu Dhabi

Horner reconnaît l'erreur de Masi à Abu Dhabi

Christian Horner a reconnu que l'ancien directeur de course de la FIA, Michael Masi, avait commis une erreur de jugement lors du Grand Prix d'Abou Dhabi de la saison dernière.

Après l'intervention de la voiture de sécurité, Max Verstappen était allé décrocher le titre de champion du monde sur le circuit de Yas Marina. Pour cela, il avait réalisé un dépassement sur Lewis Hamilton dans le dernier tour de l'ultime course de la saison.

Lâché par Red Bull, Vips conserve son baquet en Formule 2Lire plus

Michael Masi avait alors permis aux monoplaces intercalées entre les deux candidats au titre, de les dépasser pour rattraper leur tour de retard. Mais seuls ces monoplaces avaient pu se dédoubler, permettant la reprise de la course, un tour avant le drapeau à damier. Cette décision a mis en évidence un flou dans le règlement, ce qui a entraîné une vive protestation de la part de Mercedes après la course.

Horner a défendu Masi depuis que l'Australien a été démis de ses fonctions par la FIA avant la saison actuelle, mais s'exprimant à la Cambridge Union, le directeur de l'équipe Red Bull a suggéré que l'ancien directeur de course avait commis une erreur.

"J'ai été très déçu de la façon dont la FIA a traité Michael. Il était dans cette salle de contrôle de la course, faisant du mieux qu'il pouvait avec la pression qu'il avait", a déclaré Horner.

"Le mantra était toujours très clair : il allait toujours être sous pression pour redémarrer cette course - personne ne voulait voir un championnat du monde se gagner sous une voiture de sécurité."

"Donc vous saviez que la probabilité était qu'il allait relancer la course."

"Il a commis une erreur en ne permettant pas à toutes les voitures doublées de se dégager. Il y avait trois voitures qui sont restées à l'arrière du champ et qui n'ont pas pu se dégager."

"C'est la seule erreur qu'il a faite, c'était extrêmement dur pour lui d'être mis à l'écart, en particulier en public et avec le harcèlement et les insultes qu'il a reçus en ligne sans aucun soutien de la fédération derrière lui."

Horner se sent désolé pour Masi après son éviction de la direction de course

Le championnat 2021 a été émaillé de controverses et d'accrochages entre Red Bull et Mercedes. Horner et son homologue des Flèches d'argent, Toto Wolff, ont parfois été déçus de la façon dont la FIA a géré la situation.

Alex Albon testera les améliorations aérodynamiques de Williams à SilverstoneLire plus

Insistant sur le fait qu'il a toujours le sentiment que Red Bull n'a pas eu le droit à l'erreur durant la saison, Horner a ajouté : "Il a pris beaucoup de décisions l'an dernier qui nous ont semblé contraires à nos intérêts, qu'il s'agisse des drapeaux jaunes lors des qualifications au Qatar ou de l'incident de Silverstone avec Lewis."

"Mais je me suis senti désolé pour lui, il aurait dû y avoir plus de soutien après ce championnat, car il était dans une position incroyablement difficile", a conclu le directeur de l'écurie Red Bull.

Ontdek het op Google Play