Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Nelson Piquet s’excuse et s’explique après ses propos polémiques sur Hamilton

Nelson Piquet s’excuse et s’explique après ses propos polémiques sur Hamilton

Actualités F1

Nelson Piquet s’excuse et s’explique après ses propos polémiques sur Hamilton

Nelson Piquet s’excuse et s’explique après ses propos polémiques sur Hamilton

Le triple champion du monde de Formule 1 a clarifié ses propos, et présenté ses excuses, dans un communiqué.

S’il fait partie des légendes vivantes de la F1, Nelson Piquet, triple champion du monde (1981, 1983 et 1987), est revenu sous les feux de l’actualité pour des propos polémiques, lors d’un podcast enregistré au Brésil en novembre, mais ressorti cette semaine, où il a tenu des propos racistes envers Lewis Hamilton, évoquant l’accrochage entre ce dernier et Max Verstappen à Silverstone il y a un an.

Lewis Hamilton exige des mesures après les insultes de Nelson PiquetLire plus

Après avoir vu ses propos largement condamnés par de nombreux acteurs de la discipline, dont les dirigeants de la F1, la FIA, Hamilton lui-même et l’écurie Mercedes, Nelson Piquet Sr a publié une déclaration, avec la volonté de s'expliquer, et de s'excuser.

"Je voudrais tirer au clair les histoires qui circulent dans les médias au sujet d'un commentaire que j'ai fait lors d'une interview l'année dernière", commence le Brésilien.

"Ce que j'ai dit était mal pensé, et je ne m'en défends pas, mais je tiens à préciser que le terme utilisé est un terme qui a été largement et historiquement utilisé familièrement dans la langue portugaise au Brésil comme synonyme de 'gars' ou de 'personne', et qu'il n'a jamais été destiné à offenser."

"Je n'utiliserais jamais le mot dont m'ont accusé certaines traductions", continue Piquet. "Je condamne fermement toute insinuation selon laquelle j'aurais utilisé ce mot dans le but de rabaisser un pilote en raison de sa couleur de peau."

Si Nelson Piquet Sr tient à s'excuser auprès des personnes blessées, il assure que ses propos relèvent davantage de l'erreur de traduction.

"Je présente sincèrement mes excuses auprès de tous ceux qui ont été affectés, dont Lewis, qui est un pilote incroyable, mais la traduction qui circule actuellement sur les réseaux sociaux n'est pas correcte. La discrimination n'a pas sa place en F1 ni dans la société, et je suis heureux de clarifier ma pensée à cet égard."

Ontdek het op Google Play