Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Red Bull est "stressé au maximum" malgré la domination de Max Verstappen
WK2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Mercedes rend un vibrant hommage à Niki Lauda
Ricciardo sera présent sur "une douzaine de courses au maximum" avec Red Bull en 2023
Charles Leclerc à Binotto : "Merci pour tout, Mattia"
Verstappen : Ricciardo n'aurait pas dû quitter Red Bull
McLaren s'attend à vivre une nouvelle saison compliquée
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Red Bull est "stressé au maximum" malgré la domination de Max Verstappen

Red Bull est "stressé au maximum" malgré la domination de Max Verstappen

Actualités F1

Red Bull est "stressé au maximum" malgré la domination de Max Verstappen

Red Bull est "stressé au maximum" malgré la domination de Max Verstappen

Christian Horner a révélé que le mur et toute l'équipe ont été soumis à un "stress maximum" lors de plusieurs courses cette année.

Malgré ces moments de stress, l'écurie autrichienne est actuellement sur une série de six victoires consécutives, dont cinq pour Max Verstappen.

Le Néerlandais mène le championnat des pilotes avec 46 points d'avance sur son coéquipier Sergio Perez. De son côté, Charles Leclerc compte 49 points de retard sur le leader du championnat. Une véritable dégringolade, quand on se souvient que le Monégasque avait 46 points d'avance sur Max Verstappen avant le Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Leclerc va pouvoir attaquer grâce à son nouveau moteur - BinottoLire plus

Au Canada, Verstappen s'est imposé avec moins d'une seconde d'avance sur Carlos Sainz en fin de course. Christian Horner, directeur de l'écurie Red Bull, a reconnu que ce scénario n'était pas rare cette saison, malgré ce que le classement peut suggérer.

"Alors que la feuille de résultats montre que nous avons gagné beaucoup de courses cette année, il y en a eu pas mal qui ont été au maximum du stress absolu", a-t-il expliqué.

"Je pense que pour être juste envers Max, il a juste été au sommet de son art".

Verstappen "se sent à l'aise" dans la RB18

Verstappen a beau être largement en tête du classement, il n'est pas encore totalement à l'aise avec la dernière génération de machines de F1.

En effet, les monoplaces 2022 sont lourdes, très lourdes ! Embarquant des éléments de sécurité supplémentaire, ces nouvelles F1 avoisinent les 800 kilos. Les pneus Pirelli étant encore une fois un peu dépassés par les forces en présence, ces monoplaces sont très sous-vireuses. Max Verstappen doit alors composer avec une monoplace "fainéante" en entrée de virage, alors que ce dernier préfère les voitures survireuses.

Grosjean - "C'est toujours très ouvert, mais Red Bull est favori pour le titre"Lire plus

Avec des mises à jour qui risquent de se raréfier au fil de la saison, conséquence du plafonnement du budget, Red Bull se concentre donc aujourd'hui sur l'amélioration des réglages pour jouer sur les atouts du Néerlandais.

"Cela fait partie de l'évolution de ces voitures et le développement est assez épisodique, car vous les introduisez dans les contraintes du plafond budgétaire", explique Horner.

"Inévitablement, plus vous en trouvez sur les réglages, plus vous faites de kilomètres et je pense que nous allons petit à petit vers une situation où Max est plus à l'aise. Mais il est certain qu'en course, l'effet est moindre qu'en qualifications."

Ontdek het op Google Play