Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Pirelli s'emploie à réduire le sous virage des F1 en 2023
WK2022
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Pirelli s'emploie à réduire le sous virage des F1 en 2023

Pirelli s'emploie à réduire le sous virage des F1 en 2023

Actualités F1

Pirelli s'emploie à réduire le sous virage des F1 en 2023

Pirelli s'emploie à réduire le sous virage des F1 en 2023

Pirelli travaille sur les pneus de l'année prochaine et révèle que la firme italienne travaille sur l'équilibre de la gomme. Pour l'instant, on dit que les pneus provoquent beaucoup de sous-virage et le fabricant de pneus italien veut y mettre un terme.

Depuis le début de la saison, la Formule 1 roule avec de toutes nouvelles voitures et de tout nouveaux pneus. Les équipes rencontrent parfois des problèmes d'ajustement et de réglages, ce qui était prévisible. L'un de ces problèmes est que les voitures actuelles souffrent énormément du sous-virage.

Domenicali voit Ferrari revenir : "Max a déjà renversé la situation"Lire plus

Cela s'explique en partie par le poids des nouvelles voitures, conséquence des nouveaux dispositifs de sécurité embarquée à bord des monoplaces. De plus, les pneus de Pirelli ajoutent à cet effet et le fabricant de pneus veut rapidement y remédier pour ne plus avoir de problème l'année prochaine. Ils espèrent ainsi résoudre les réclamations de certains pilotes, comme Max Verstappen qui préfère conduire une voiture avec plus de survirage.

Des pneus développés sur des voitures mulets

Le fabricant de pneus italien est conscient du problème et a déclaré à Motorsport.com qu'il travaillait sur un pneu qui offrirait plus d'équilibre. Le directeur de Pirelli, Mario Isola, explique que le pneu actuel est construit à partir de données provenant des voitures mulets des équipes.

"L'année dernière, nous n'avons pas eu l'occasion de tester les nouveaux pneus avec les voitures actuelles, mais avec les voitures mulets et elles étaient légèrement différentes. Nous avons maintenant une meilleure idée de ce qu'il faut faire avec les pneus pour l'année prochaine : améliorer l'avant, en particulier parce que nous avons un pneu arrière très fort et qu'il génère un peu de sous-virage à basse vitesse", a-t-il expliqué.

Pirelli travaille sur une nouveau pneu avant

Les tests de pneus de la saison dernière n'ont pas toujours fourni des données utiles, si bien que la F1 est maintenant coincée avec cette gomme. Ce n'est pas encore un problème très important, mais Mario Isola veut s'assurer que tout le monde est à l'aise avec le composé actuel.

McLaren s'associe à une région d'Arabie Saoudite pour le choix de sa livréeLire plus

"La plus grande explication de ce sous-virage découle du package aérodynamique. Mais nous pouvons réagir en concevant un pneu avant légèrement différent pour l'année prochaine afin d'équilibrer la voiture. Nous le testons actuellement avec les F1 de 2022", a-t-il conclu.

Ontdek het op Google Play