Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff dénonce les manœuvres politiques des concurrents de Mercedes !
WK2022
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
La FIA abandonne l'obligation de vaccination COVID en 2023
Le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort prolongé jusqu'en 2025
Vasseur à la tête de l'équipe Ferrari : une annonce avant Noël ?
Insolite : Le top 5 des plus belles moustaches de la F1
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
Wolff : "trop de verre brisée" avec Binotto pour le faire venir chez Mercedes
Wolff dénonce les manœuvres politiques des concurrents de Mercedes !

Wolff dénonce les manœuvres politiques des concurrents de Mercedes !

Actualités F1

Wolff dénonce les manœuvres politiques des concurrents de Mercedes !

Wolff dénonce les manœuvres politiques des concurrents de Mercedes !

Toto Wolff estime que ses concurrents, notamment Mattia Binotto et Christian Horner, ne considèrent pas le retour des pilotes sur la question du marsouinage en F1

Le week-end canadien a été marqué par une réunion entre les directeurs d'écurie afin de discuter de la dernière directive technique adressée par la FIA. Un bon nombre de pilotes s'étaient plaints des rebonds des monoplaces lors du Grand Prix d’Azerbaïdjan, épreuve qui a précédé le Grand Prix du Canada.

La décision de la FIA n'est pas au goût de tous, notamment chez Red Bull Racing qui estime que le règlement ne doit pas changer en cours de saison.

Wolff a ouvertement critiqué ses rivaux à la fin de la réunion, les qualifiant de "pitoyables et malhonnêtes".

Toto Wolff furieux contre ses rivaux - "Pitoyables et malhonnêtes"Lire plus

Christian Horner avait répondu en évoquant le côté théâtral de Wolff lors de ce meeting.

L'Autrichien est revenu sur la réunion, lors de la conférence de presse d'après course consacrée aux médias, dont GP Fans faisait partie.

"Les manœuvres politiques qui ont eu lieu ne tiennent pas compte de ce qui est au cœur de ce sujet", a-t-il commencé.

"Et au cœur de ce sujet, c'est que, depuis le début de la saison, les pilotes de course se plaignent de la douleur engendrée par la conduite de ces voitures."

"Mal de dos, vision floue - nous parlons de micro-commotions et les gens donnent leur feed-back."

"Dans littéralement toutes les équipes - je pense qu'il n'y a qu'Alfa Romeo et Williams dont je n'ai rien entendu - les pilotes ont évoqué le sujet et c'est quelque chose que nous devons simplement aborder, quelle que soit la solution."

Wolff parle de responsabilité collective

Insistant sur le fait que la discussion va au-delà du devoir de diligence de chaque directeur d'équipe envers ses pilotes, Wolff a ajouté : "Quel que soit le [changement] technique qui peut être mis en œuvre, nous devons aller dans cette direction."

"Et nous devons être conscients qu'il ne s'agit pas de couper un aileron qui est un avantage pour une équipe ou un double diffuseur."

"Il s'agit de nous tous en tant que directeurs d'équipes, nous avons la responsabilité de ne pas prendre ce sujet à la légère."

Ontdek het op Google Play