Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Menacé par Piastri, Latifi pense avoir une monoplace différente de celle d'Albon

Menacé par Piastri, Latifi pense avoir une monoplace différente de celle d'Albon

Actualités F1

Menacé par Piastri, Latifi pense avoir une monoplace différente de celle d'Albon

Menacé par Piastri, Latifi pense avoir une monoplace différente de celle d'Albon

Nicholas Latifi a connu un début de saison 2022 difficile, enregistrant une 14e place à Miami comme meilleur résultat, ce qui le laisse au bas du classement des pilotes avec zéro point.

Son coéquipier Alexander Albon est le seul à avoir inscrit des points cette saison pour Williams, en Australie et à Miami. Le pilote thaïlandais mène 7 courses à 2 face à son coéquipier canadien.

En direct ce dimanche : Regardez le Festival de Goodwood of Speed !Lire plus

Ce dernier fait face à un avenir incertain chez Williams, avec le jeune pilote Alpine Oscar Piastri qui devrait le remplacer l'année prochaine.

Latifi a terminé à la 16e place lors de son Grand Prix national au Canada et a déclaré après coup qu'il n'y avait "rien d'agréable" dans la course en raison de ses difficultés avec sa FW44.

"Nous avons manqué de rythme, dès le départ", a déclaré Latifi.

"Avec peu d'essence, ou à haut niveau de carburant, lorsque les pneus sont dans une bonne fenêtre et que nous gérons la dégradation des pneus, nous sommes juste beaucoup trop loin."

Il espère que le délai entre le Canada et le Grand Prix de Grande-Bretagne permettra à Williams de comprendre ce qui s'est passé à Montréal.

"Nous devons utiliser cette pause de deux semaines pour comprendre pourquoi et voir si nous pouvons trouver quelque chose. Pour moi, il doit s'agir de quelque chose de fondamental."

"Il n'y a pas de situation ou de condition sur la piste, même quand les pilotes ne poussent pas à fond et que je sens que le rythme est là pour nos concurrents. Donc nous verrons. J'essaierai de me remettre à zéro à Silverstone, et on partira de là."

Une monoplace différente de celle d'Albon ?

Latifi pense que ses difficultés vont "bien au-delà d'un problème de style de conduite" par rapport à Albon.

"C'est sûr qu'au début de la saison, il y avait une partie de cela, et vous pourriez peut-être encore attribuer une partie de l'écart de temps au tour à cela", souligne Latifi.

"Pour moi, en regardant bien au-delà de cela et des limites de confiance que je pense avoir eu au début, le rythme n'était tout simplement pas là."

"Il y a des situations où je sens ma voiture incapable de faire ce qu'il fait sur les données, ce qui n'est pas un sentiment agréable à vivre."

"C'est un peu déroutant. Mais encore une fois, nous allons utiliser cette pause de deux semaines pour voir ce que nous pouvons analyser."

Ontdek het op Google Play