Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Pour Pirelli, le rebond des monoplaces n'est pas dû aux pneumatiques !

Pour Pirelli, le rebond des monoplaces n'est pas dû aux pneumatiques !

Actualités F1

Pour Pirelli, le rebond des monoplaces n'est pas dû aux pneumatiques !

Pour Pirelli, le rebond des monoplaces n'est pas dû aux pneumatiques !

Pirelli estime que le passage des pneus 13 pouces au 18 pouces pour la saison 2022 fut le bon choix pour contrer l'effet du marsouinage.

La nouvelle génération de voitures de F1 à effet de sol s'est avérée être un casse-tête pour certaines écuries, dont Mercedes, en termes de marsouinage à haute vitesse.

Et si le passage de la F1 à des pneus de 18 pouces pour cette saison signifie également qu'il y a moins de jeu dans le flanc du pneu - ce qui rend les voitures un peu plus rigides - Pirelli ne pense pas que la nouvelle taille de la gomme soit un facteur contribuant au problème.

Toto Wolff prudent au sujet de la fiabilité de Mercedes en 2022Lire plus

En effet, Mario Isola, responsable de la F1 et des courses automobiles chez Pirelli, pense que si les voitures actuelles roulaient avec les pneus 13 pouces de 2021, il y aurait encore plus de rebondissements à cause du mouvement supplémentaire dans le flanc.

"Je ne pense pas que ce soit une question de 18 pouces ou de 13 pouces", a-t-il déclaré à Autosport à propos de cette question. "C'est un effet qui vient des voitures."

"Mais évidemment, peut-être qu'avec le flanc plus haut des 13 pouces, cet effet de rebond aurait pu être encore plus important, parce que vous avez le flanc qui est beaucoup plus grand et qui fonctionne comme une sorte de suspension, beaucoup plus que le flanc actuel."

"Maintenant, les voitures sont plus rigides et les pneus sont plus rigides, et c'est quelque chose que les équipes doivent aborder. Je ne pense pas que les 18 pouces aggravent ces effets. Je pense que c'est probablement le contraire."

Ontdek het op Google Play