Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Une ministre canadienne dézingue Vettel, voici sa réponse
WK2022
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Russell dévoile le principal avantage qu'il a sur Norris
Domenicali apporte son soutien à Binotto, après son départ de Ferrari
Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"
Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1
Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Wolff explique toute l'étendue du déficit de Mercedes en 2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Une ministre canadienne dézingue Vettel, voici sa réponse

Une ministre canadienne dézingue Vettel, voici sa réponse

Actualités F1

Une ministre canadienne dézingue Vettel, voici sa réponse

Une ministre canadienne dézingue Vettel, voici sa réponse

Sebastian Vettel a répondu au ministre de l'Energie de la province Alberta au Canada Sonya Savage, qui a qualifié le quadruple champion du monde d'hypocrite.

Marko : Red Bull "domine la F1" mais...Lire plus

Vettel était arrivé au circuit Gilles Villeneuve avant le Grand Prix du Canada, arborant un t-shirt sur lequel on pouvait lire "Stop à l'exploitation des sables bitumineux" et "Le crime climatique du Canada".

S'exprimant sur Twitter, Sonya Savage avait répondu au geste politique du pilote allemand. "J'ai vu beaucoup d'hypocrisie au fil des ans, mais celle-ci prend le dessus."

"Un pilote de course sponsorisé par Aston Martin, avec un financement de Saudi Aramco, se plaint des sables bitumineux".

"Saudi Aramco a la plus grande production quotidienne de pétrole de toutes les entreprises du monde." "Elle est réputée pour être le plus grand contributeur aux émissions mondiales de carbone, de toutes les entreprises, depuis 1965."

Vettel accepte la critique, la vision globale est plus importante

En réponse, Vettel s'est dit d'accord avec l'affirmation de Savage, mais a ajouté que les attaques personnelles comme la sienne diminuent la "vue d'ensemble" de la crise climatique.

"Oui, je suis un hypocrite,en faisant ce que je fais pour vivre ou en faisant ce que j'aime," admet Vettel cité par RaceFans .

"Je suis un peu déçu que les politiciens sautent sur un niveau personnel, car il ne s'agit pas du tout de moi, mais de la situation dans son ensemble".

"Ce qui est vraiment important, c'est le message que nous devons faire le changement et sortir des [combustibles] fossiles et commencer à baser tout notre mode de vie sur les énergies renouvelables."

Vettel est très actif depuis 2020 sur les questions environnementales et sociétales, utilisant sa notoriété dans le but de passer des messages politiques. Lors du Grand Prix inaugural de Miami en mai dernier, le champion du monde avait porté un t-shirt où était inscrit : "Miami 2060 - 1er Grand Prix sous l'eau - Agissez maintenant ou nagez plus tard", en référence à la hausse du niveau de la mer qui menace de submerger la ville.

Ontdek het op Google Play