Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Le GP de France à Nice, un moyen de pression sur Monaco ?

Le GP de France à Nice, un moyen de pression sur Monaco ?

Actualités F1

Le GP de France à Nice, un moyen de pression sur Monaco ?

Le GP de France à Nice, un moyen de pression sur Monaco ?

Le PDG de Liberty Media, Greg Maffei, insiste sur le fait que l'annonce de négociations pour déplacer le GP de France à Nice n'est pas une "tactique de négociation" visant à faire pression sur les organisateurs du Grand Prix de Monaco.

Stefano Domenicali, directeur général de la F1, a récemment révélé que Nice avait manifesté son intérêt pour l'organisation d'un Grand Prix aux abords du stade de football de la ville, pour succéder au Paul Ricard.

McLaren n'apportera pas de grandes nouveautés sur sa monoplaceLire plus

Dans le même temps, la F1 est en négociation avec les organisateurs du Grand Prix de Monaco afin de renforcer et d'étendre leur partenariat.

Non seulement la principauté paie la redevance la plus basse de tous les événements, mais elle dispose également de sa propre diffusion et conserve les droits de placer des panneaux sur le circuit pour ses propres sponsors.

Un conflit entre le partenaire officiel de la F1, Rolex, et l'accord TAG Heuer de Monaco est une autre source de tension.

Beaucoup voient dans la déclaration de Stefano Domenicali, concernant la candidature de Nice, un moyen de faire pression sur Monaco. En effet, la F1 pourrait alors organiser une course sur un circuit urbain, à quelques kilomètres de la principauté.

Cependant, Greg Maffei a insisté auprès de Motorsport.com sur le fait que la mise en avant de la candidature de Nice n'était pas une tactique de négociation : "Non, nous voulons simplement avoir de grandes courses, c'est ce que nous voulons", a-t-il déclaré.

"Nous regardons toujours, il y a beaucoup de personnes intéressées par la tenue d'une course, et nous examinons les alternatives".

Fernando Alonso est toujours incroyable à 40 ans - Nico RosbergLire plus

Interrogé sur le fait de savoir si Liberty et la F1 étaient en train de mettre la pression sur Monaco pour un futur accord, il a nié que ce soit le cas : "Je remets en question cette affirmation."

"Je pense que Monaco a la meilleure offre de tous les circuits du calendrier. Ils le méritent peut-être, mais il y a certaines choses qui doivent être cohérentes avec tout le monde."

"Nous considérons que Monaco est un endroit spécial, un endroit merveilleux. Mais, l'équité dit qu'il y a certaines choses qui devraient être revues."

Ontdek het op Google Play