Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
McLaren n'apportera pas de grandes nouveautés sur sa monoplace

McLaren n'apportera pas de grandes nouveautés sur sa monoplace

Actualités F1

McLaren n'apportera pas de grandes nouveautés sur sa monoplace

McLaren n'apportera pas de grandes nouveautés sur sa monoplace

Le directeur de l'équipe McLaren, Andreas Seidl, admet que les principales mises à jour n'arriveront pas cette année. L'équipe procédera à de petits ajustements sur la voiture, qui n'est pas encore totalement au point.

Après les essais hivernaux de début de saison, on s'attendait à ce que McLaren rejoigne Ferrari et Red bull, pour se battre au sommet du peloton. Cependant, lors du premier week-end à Bahreïn, il est vite apparu que la MCL36 n'était pas encore une voiture capable de se battre pour la victoire. Là où Ferrari a réussi à franchir le pas, McLaren est resté derrière.

De petites améliorations en cours de saison

L'équipe a effectué quelques mises à jour sur la voiture, mais jusqu'à présent, cela ne fonctionne pas comme prévu. McLaren occupe la quatrième place du classement, mais l'actuel numéro trois (Mercedes) a 123 points d'avance.

Fernando Alonso est toujours incroyable à 40 ans - Nico RosbergLire plus

Alpine est aujourd'hui en cinquième position, avec un écart de huit points seulement sur McLaren. Seidl a indiqué à "The Race" qu'il ne fallait pas s'attendre à d'autres mises à jour majeures, mais que l'équipe travaillerait à des ajustements mineurs.

"Nous devons mettre le holà sur les développements supplémentaires. Il faut faire très attention à la façon dont on utilise le temps passé dans la soufflerie", a-t-il expliqué. L'Allemand désigne le plafond des coûts et l'augmentation de l'inflation comme les principaux responsables.

McLaren va devoir compter sur la chance en 2022

Cependant, il y a eu un certain nombre de signes positifs cette saison. Lando Norris a terminé troisième à Imola et cinquième en Australie, juste devant son coéquipier. Le patron de l'équipe, quant à lui, met cela sur le compte de la chance.

"Peut-être que ça a l'air bien parfois. Mais ce n'est jamais vraiment à cause du rythme. Parfois, nous avons un peu de chance", doit-il admettre.

Plafond budgétaire - Christian Horner fait pression sur la FIALire plus

Dimanche dernier, Daniel Ricciardo a franchi la ligne d'arrivée en onzième position et Norris a franchi la ligne d'arrivée en quinzième position.

"Quand vous n'avez pas la chance de votre côté, alors vous voyez vraiment où nous en sommes", conclut-il.

Ontdek het op Google Play