Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Sainz plus à l'aise dans une Ferrari "davantage à son goût"
WK2022
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
La FIA abandonne l'obligation de vaccination COVID en 2023
Le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort prolongé jusqu'en 2025
Vasseur à la tête de l'équipe Ferrari : une annonce avant Noël ?
Insolite : Le top 5 des plus belles moustaches de la F1
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
Wolff : "trop de verre brisée" avec Binotto pour le faire venir chez Mercedes
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Les évènements sportifs les plus suivis en Europe
La Formule 1, un des sports les plus appréciés au monde
La Formule 1 confirme le lieu de ses six courses sprints pour 2023
Sainz plus à l'aise dans une Ferrari "davantage à son goût"

Sainz plus à l'aise dans une Ferrari "davantage à son goût"

Actualités F1

Sainz plus à l'aise dans une Ferrari "davantage à son goût"

Sainz plus à l'aise dans une Ferrari "davantage à son goût"

Deuxième du Grand Prix du Canada, sur les talons du vainqueur Max Verstappen, Carlos Sainz a enfin pris ses marques sur la Ferrari.

L'an passé, pour sa première saison sous les couleurs de Ferrari, Carlos Sainz avait dépassé les attentes, faisant jeu égal avec Charles Leclerc, devançant même le Monégasque au championnat, le pilote espagnol terminant cinquième du classement grâce notamment à une belle régularité.

Ferrari : Leclerc peut maintenant "attaquer" avec sa nouvelle unité de puissanceLire plus

Mais, si les Ferrari ont dominé le début de saison 2022, pour avoir le mieux appréhendé la nouvelle réglementation, Carlos Sainz s'est montré cette fois en-deçà de son équipier en termes de performances. Pire encore, l'Espagnol a été l'auteur de plusieurs sorties de route, en tentant de trouve les limites de sa monoplace.

Mais, ce week-end à Montréal, Sainz a signé un quasi-sans-faute tout au long du week-end, se montrant rapide et constant, mettant la pression sans fléchir sur le leader Max Verstappen dans les derniers instants de la course, sans trouver toutefois l’ouverture sur le champion du monde en titre.

Une performance qui pourrait replacer le pilote espagnol parmi les prétendants à la victoire, même si ce dernier veut surtout continuer à prendre la mesure de sa Ferrari.

"Comme je l'ai dit il y a quelques courses, je veux en apprendre un peu plus course par course, sans trop penser au championnat", commentait le pilote Ferrari à l’issue du Grand Prix du Canada.

"Je veux vraiment me concentrer sur chaque circuit, et voir si je peux me placer dans une bonne fenêtre de performances et de confort à l'intérieur de la voiture." "Je pense que ce week-end, j'ai fait ça, depuis les Essais Libres 1, j’étais très rapide, à la fois en qualifications et en course."

Cinquième du championnat, à 73 points du leader Verstappen, et à 24 points de son équipier Leclerc, Sainz a désormais la certitude de disposer d’une monoplace adaptée à son pilotage.

"[Au Canada], j'ai attaqué à fond sans craindre de perdre la voiture, comme je l'avais fait, par exemple, à Barcelone. "

"Et [il y a] aussi de bons progrès en cours.

"Nous avons changé quelques éléments sur la voiture pour essayer de rendre [la voiture] un peu plus à mon goût, et cela semble fonctionner."

"Mais en même temps, je pense que j'ai besoin de piloter sur plus de circuits, j'ai besoin de plus de types de virages différents pour avoir une bonne idée de cela."

Avec Ian Parkes

Ontdek het op Google Play