Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
24 courses, et sans Spa-Francorchamps en 2023 ?

24 courses, et sans Spa-Francorchamps en 2023 ?

Actualités F1

24 courses, et sans Spa-Francorchamps en 2023 ?

24 courses, et sans Spa-Francorchamps en 2023 ?

L’un des circuits les plus iconiques de la Formule 1 pourrait perdre sa place au calendrier au profit de nouvelles épreuves la saison prochaine.

L’élaboration du calendrier du championnat du monde de Formule 1 est en cours de discussion, et une première ébauche de la liste des épreuves au programme de la saison 2023 devrait être publiée d’ici la fin de l’été par les instances dirigeantes.

Mais, à Montréal, les chefs d’équipe auraient été avertis par Stefano Domenicali, le directeur de la F1, que le calendrier pourrait compter sur l’ajout d’une épreuve supplémentaire, qui porterait à 24 - nouveau record -, le nombre de Grands Prix à disputer en 2023.

L'Afrique du Sud est prête pour le retour de la F1 en 2023Lire plus

Mais, alors que le Qatar sera intégré dès la saison prochaine dans le cadre d’un contrat à long terme avec la F1, qu’une troisième épreuve aux Etats-Unis (Las Vegas) fera son apparition et que l’Afrique du Sud semble en bonne position pour effectuer son retour au calendrier du championnat du monde dès la saison prochaine, plusieurs épreuves dites "historiques" voient leur position fragilisée.

Car il semble que, sur les 24 courses prévues, huit seulement se dérouleraient en Europe l'an prochain. Et trois épreuves - le Grand Prix de Monaco, le Grand Prix de France et le Grand Prix de Belgique -, sont en pleines négociations pour la reconduction de leur contrat, qui arrive à échéance à l'issue de cette saison 2022.

Selon le journal Algemeen Dagblad, c'est bien le Grand Prix de Belgique qui serait le plus susceptible de perdre sa place au calendrier.

"Les plans deviennent lentement plus clairs et ils ne semblent pas bons pour Spa-Francorchamps", d'après le média néerlandais. "Il n’y a que 8 places au calendrier pour les circuits européens, et Silverstone, Budapest, l’Espagne, Imola, Zandvoort et Monza ont tous des contrats pour 2023."

"Les négociations sont toujours en cours avec Monaco, et l’Autriche conservera certainement sa place car le circuit appartient à Red Bull. Cela signifie que les huit dates européennes sont déjà remplies."

Il s'agirait d'un coup dur pour les fans et pour le circuit de Spa-Francorchamps, qui avait entrepris des travaux majeurs sur l'ensemble du circuit durant l'hiver, ainsi que l'ajout d'une toute nouvelle et monumentale tribune en haut du célèbre Raidillon de l'Eau Rouge, inaugurée il y a quelques semaines à peine.

Ontdek het op Google Play