Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Pierre Gasly sidéré par les difficultés d'AlphaTauri au Canada

Pierre Gasly sidéré par les difficultés d'AlphaTauri au Canada

Actualités F1

Pierre Gasly sidéré par les difficultés d'AlphaTauri au Canada

Pierre Gasly sidéré par les difficultés d'AlphaTauri au Canada

Pierre Gasly est resté perplexe devant le manque de rythme d'AlphaTauri lors du Grand Prix du Canada, où il a terminé 14e.

AlphaTauri a marqué des points lors de chacune des quatre premières courses de la saison, mais lors des cinq dernières sorties, l'équipe n'a pas réussi à se classer dans le top 10 à trois reprises.

Häkkinen voit une RB18 peu fiable : "Cela a dû les rendre nerveux"Lire plus

Pierre Gasly s'est fait éliminer dès la Q1 sur une la piste mouillée de Montréal, après avoir enregistré le deuxième meilleur temps lors de la dernière séance d'essais libres. Les conditions de pistes étaient pourtant les mêmes au cours des deux séances.

Bien que le Français ait gagné deux positions, passant de la 16e à la 14e place dimanche, cela peut être attribué aux abandons des pilotes qui partaient devant lui. Ce résultat a laissé le jeune pilote de 26 ans plutôt perplexe.

"Je ne sais pas si c'est spécifique à une piste ou si ce sont nos réglages sur certaines pistes que nous devons faire examiner", a expliqué Gasly. "Mais clairement, pour le moment, je ne sais pas pourquoi, nous n'étions tout simplement pas compétitifs ce week-end".

Le pari stratégique de Gasly n'a pas payé

Dans une tentative de rattraper les positions, AlphaTauri a arrêté Gasly au cinquième tour avec le champ libre lors de son retour en piste, chaussé de gommes plus fraîches. Cela aurait dû lui donner un net avantage sur le reste du peloton.

Cependant, une voiture de sécurité virtuelle quelques tours plus tard a annihilé cet avantage et renvoyé Gasly à l'arrière de la meute.

"Nous avons tenté quelque chose de différent", a-t-il expliqué. "Nous avons été un peu malchanceux avec la VSC qui est sortie cinq tours plus tard."

Szafnauer - "Nous n'allons pas finir troisièmes. Nous devons être réalistes"Lire plus

"Vous essayez soit d'allonger ou de raccourcir votre relais. Il y a du pour et du contre dans les deux cas. Toutes n'ont pas joué en notre faveur."

"Mais le problème principal est que nous n'avions pas beaucoup de rythme par rapport aux autres et c'est ce que nous devons essayer de comprendre."

Reportage supplémentaire de Ian Parkes

Ontdek het op Google Play