Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Mazepin poursuit Haas en justice : "Ils n'ont toujours pas payé"
WK2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Mercedes rend un vibrant hommage à Niki Lauda
Ricciardo sera présent sur "une douzaine de courses au maximum" avec Red Bull en 2023
Charles Leclerc à Binotto : "Merci pour tout, Mattia"
Verstappen : Ricciardo n'aurait pas dû quitter Red Bull
McLaren s'attend à vivre une nouvelle saison compliquée
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Mazepin poursuit Haas en justice : "Ils n'ont toujours pas payé"

Mazepin poursuit Haas en justice : "Ils n'ont toujours pas payé"

Actualités F1

Mazepin poursuit Haas en justice : "Ils n'ont toujours pas payé"

Mazepin poursuit Haas en justice : "Ils n'ont toujours pas payé"

Nikita Mazepin, l'ancien pilote de l'écurie Haas, estime que l'équipe lui doit encore un arriéré de salaire. Cependant, l'équipe américaine refuse de le faire à ce jour.

Au début de la saison, Haas a fait ses adieux au pilote russe et à son principal sponsor Uralkali. Tout s'est passé peu après l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Rosberg - "Lewis déteste être deuxième derrière un coéquipier"Lire plus

La décision de l'équipe n'a pas été appréciée par le clan Mazepin. Cependant, les liens étroits entre la société de Dmitry Mazepin (Uralkali) et le gouvernement russe ont été une raison suffisante pour que l'équipe américaine mette fin au partenariat. Le contrat a été résilié unilatéralement, mais l'équipe a décidé de conserver l'argent du sponsoring.

S'adressant à un média russe, l'ancien coéquipier de Mick Schumacher explique ce qui le tracasse exactement.

"Lorsque le contrat a été résilié, Haas devait encore me verser des arriérés de salaire. Ils ne l'ont toujours pas payé", explique-t-il.

Le jeune homme de 23 ans estime que son ancien employeur devrait au moins lui verser les salaires jusqu'au moment où il a été licencié. Il fait également allusion à une indemnité de licenciement.

"Ce dont je parle, c'est que les obligations contractuelles n'ont pas été remplies", explique l'ancien pilote de F1, qui est confiant quant à l'issue du procès.

Uralkali va également attaquer Haas

Non seulement Mazepin junior a trouvé le chemin du tribunal, mais son père Dmitry va entamer une procédure distincte contre l'équipe américaine au nom d'Uralkali. Haas a également déchiré le contrat avec le sponsor principal en février, mais a ensuite décidé de conserver les acomptes. Le juge peut considérer les deux cas comme distincts.

Mazepin s'attaque aux résultats de Schumacher

"Mick ? Ses résultats parlent d'eux-mêmes, il n'y a rien à ajouter".

Mazepin a ensuite parlé de sa relation avec Haas depuis son départ, déplorant le manque de contact des membres de l'équipe.

Sainz explique ce qu'il faut faire pour battre VerstappenLire plus

Malgré la situation politique actuelle, il garde l'espoir que sa carrière au plus haut niveau n'est pas terminée.

"Je ne veux pas me plaindre. J'ai une famille merveilleuse, j'ai 23 ans et j'espère que ma carrière sportive est encore loin d'être terminée", a-t-il conclu.

Ontdek het op Google Play