Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Sainz explique ce qu'il faut faire pour battre Verstappen

Sainz explique ce qu'il faut faire pour battre Verstappen

Actualités F1

Sainz explique ce qu'il faut faire pour battre Verstappen

Sainz explique ce qu'il faut faire pour battre Verstappen

Carlos Sainz, pilote pour Ferrari, a affirmé qu'un pilote devait avoir un écart de temps de cinq ou six dixièmes de seconde pour avoir un espoir de dépasser Max Verstappen.

L'Espagnol s'est retrouvé à la lutte avec le champion du monde en titre pendant les 15 derniers tours du Grand Prix du Canada. Mais malgré les trois zones DRS disponibles sur le circuit Gilles-Villeneuve, Sainz n'a pas réussi à se placer à hauteur de Max Verstappen.

La troisième place d'Hamilton redonne de l'espoir à MercedesLire plus

En ne parvenant pas à doubler le pilote Red Bull, Carlos Sainz a une nouvelle fois dû se contenter d'une seconde place sur le podium. L'Espagnol est le pilote à avoir fait le plus de deuxième place en F1, sans jamais avoir gagné, seul Nick Heidfeld le devance aujourd'hui.

À la question de savoir s'il n'a pu rester dans le sillage de Verstappen seulement grâce à l'aide du DRS, Sainz a répondu : "Sans le DRS, c'est impossible parce que le DRS vous aide encore beaucoup, surtout sur ce circuit où vous ne pouvez pas tellement prendre des trajectoires différentes."

"Dès que le DRS s'est ouvert, il s'agissait de refroidir les pneus et de récupérer la batterie pour essayer de vraiment la vider dans les parties sinueuses."

"Comme je l'ai dit, j'ai tout tenté là-bas. Je pense que nous avons été plus rapides que la Red Bull pendant toute la course."

"Avec le recul, nous aurions peut-être dû essayer les médiums", a-t-il ajouté. "Nous ne pensions pas que la voiture de sécurité resterait dehors si longtemps. En 16 tours, le medium aurait probablement été le meilleur pneu et j'aurais eu une meilleure chance d'attaquer Max."

Sainz : "Deux ou trois dixièmes pas assez pour dépasser une Red Bull"

Cette saison, Carlos Sainz a souffert de la comparaison avec Charles Leclerc, son coéquipier chez Ferrari. Le pilote espagnol, souvent à la faute, se positionne même derrière George Russell au classement des pilotes.

Daruvala en essai avec McLaren cette semaineLire plus

Expliquant comment sa deuxième place au Canada pourrait améliorer ses perspectives pour le reste de la saison, Sainz a déclaré : "Pour la première fois cette saison, je peux dire que j'étais le pilote le plus rapide sur la piste, ce qui me donne un peu de confiance et d'espoir pour les prochaines courses."

"Mais deux ou trois dixièmes ne sont pas suffisants pour dépasser une Red Bull, il faut rouler cinq, six dixièmes plus vite si vous voulez vraiment avoir une chance de dépasser Max", a conclu le pilote Ferrari.

À la place de Sainz, Leclerc aurait-il réussi à dépasser Verstappen ?

136 voix
Ontdek het op Google Play