Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ocon -"McLaren ne marque pas de points donc c’est une très bonne journée"

Ocon -"McLaren ne marque pas de points donc c’est une très bonne journée"

Actualités F1

Ocon -"McLaren ne marque pas de points donc c’est une très bonne journée"

Ocon -"McLaren ne marque pas de points donc c’est une très bonne journée"

Esteban Ocon a terminé le Grand Prix du Canada à une belle sixième position. Le pilote français conforte sa neuvième position au classement général des pilotes de Formule 1.

Le pilote français de l’écurie Alpine s’élançait de la septième position sur la grille de départ ce dimanche. Un peu plus haut sur la grille, Fernando Alonso partait en première ligne, juste derrière Max Verstappen. Le pilote espagnol a rencontré des difficultés avec son moteur pendant tout le Grand Prix et a bénéficié de l’aide d’Ocon pour réussir à terminer la course dans le top 10.

"On a fait une course très solide aujourd’hui, il n’y avait pas mieux à faire, les voitures devant nous étaient bien plus rapides. Derrière, seul Valtteri Bottas nous a mis la pression en fin de Grand Prix. Fernando Alonso et moi avons parfaitement joué le jeu de l’équipe en fin de course, j’ai essayé de ralentir un petit peu pour donner le DRS à Fernando."

La tactique mise en place par Esteban Ocon aurait pu fonctionner si son coéquipier espagnol n’avait pas, à plusieurs reprises, changé de trajectoire lors de sa défense sur Valtteri Bottas. Néanmoins, l’écurie française récupère 10 points précieux à McLaren, qui n’a pas marqué un seul point ce week-end.

Hamilton-Verstappen sur un podium, une première depuis Abu Dhabi 2021Lire plus

"Donc c’est top, on termine sixième et septième (Fernando Alonso terminera finalement 9eme après avoir été pénalisé pour ses manœuvres de défense sur le pilote finlandais de l’Alfa Romeo.), McLaren ne marque pas de points donc c’est une très bonne journée pour nous."

La course d’Esteban Ocon n’a pas été platonique, le pilote de la monoplace bleu et rose a en effet dû alterner entre défense et attaque sur la piste Gilles Villeneuve.

Hamilton à propos du marsouinage : "Verstappen ne sait pas de quoi je parle"Lire plus

"Ce fut une course d'attaque et de défense, car au départ, j'étais proche des deux monoplaces de chez Haas, j’arrive à passer Mick Schumacher et ensuite je me bataille un peu avec Kevin Magnussen. Certaines voitures plus rapides comme celle de Charles Leclerc sont remontées et on s’est battu à deux reprises sur la piste. Une fois à notre avantage et la seconde à notre désavantage, car ils étaient trop rapides. On les aura une prochaine fois," a conclu Esteban Ocon au micro de Canal +.

Ontdek het op Google Play