Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Charles Leclerc sur ses chances de titre - "J’y croirai jusqu’à la fin"
WK2022
Horner encourage Vettel à prendre la direction d'une écurie de F1
Schumacher répond à l'intérêt de Mercedes : "C'est agréable d'entendre Toto"
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Button impressionné par Mercedes : "Ils sont 3e et parlent de très mauvais résultat !"
Hill s'attend à ce que Vettel revienne en Formule 1 : "Ce n'étaient pas des adieux"
Gasly revient sur son passage chez Red Bull : "Ce qui devait arriver est arrivé"
Wolff l'affirme : "Huit titres d'affilée, ce n'est plus possible"
Ferrari aurait désigné le successeur de Binotto "au sein de sa propre équipe"
Aston Martin envisage les options d'Alonso
Ocon : "C'est bien qu'Alonso s'en aille" et quitte Alpine
Ces statistiques que vous ne connaissez pas encore à propos de la saison 2022
Charles Leclerc sur ses chances de titre - "J’y croirai jusqu’à la fin"

Charles Leclerc sur ses chances de titre - "J’y croirai jusqu’à la fin"

Actualités F1

Charles Leclerc sur ses chances de titre - "J’y croirai jusqu’à la fin"

Charles Leclerc sur ses chances de titre - "J’y croirai jusqu’à la fin"

Parti de la 19eme position sur la grille de départ du Grand Prix du Canada, Charles Leclerc termine finalement à une belle cinquième place au volant de sa Ferrari. Le pilote monégasque de Formule 1 se tourne déjà vers la prochaine course à Silverstone.

L’objectif était simple aujourd’hui pour Charles Leclerc, dépasser le plus de monoplaces possibles pour perdre le moins de points sur Max Verstappen. On peut dire que c’est une mission réussie pour le pilote de la Scuderia Ferrari qui est remonté de la 19 eme à la cinquième place sur la piste Gilles Villeneuve.

Hamilton - "Nous n'abandonnons jamais"Lire plus

"Honnêtement, tout allait plutôt bien même si c’était frustrant à certains moments, car j’étais bloqué derrière un train constitué de plusieurs monoplaces. Devant moi, ils avaient le DRS donc je ne pouvais clairement rien faire, il fallait juste que je sois patient. Une fois que j’ai eu le champ libre, j’ai pu pousser et là, c’était plutôt agréable", a déclaré le Monégasque au micro de Canal +.

La remontée de Charles Leclerc se passait bien jusqu’à son passage dans la voie des stands. En effet, l’équipe a perdu du temps lors de son arrêt et de son passage à la gomme médium. Quelques secondes qui ont eu de lourdes conséquences une fois revenu en piste.

"On a repoussé au maximum le pit stop qui malheureusement a été lent et qui nous a remis derrière quatre voitures qui avaient encore une fois le DRS. J’ai dû refaire tout le boulot déjà fait auparavant. C’est donc un peu frustrant, mais si on regarde bien, la cinquième place était la meilleure position atteignable aujourd’hui."

Toujours troisième au Championnat du monde des pilotes, Charles Leclerc ne baisse pas les bras, même après cette sixième victoire de Max Verstappen. Le Monégasque vise toujours le titre de champion du monde.

"On prend le maximum de point possible et on se concentre sur Silverstone où j’espère que tout se passera bien et qu’on pourra se battre pour la victoire."

Grand Prix du Canada - Verstappen l'emporte d'une courte têteLire plus

"Comme je l’ai déjà dit, j’y croirai jusqu’à la fin. Il faut que l’on se concentre sur nous-mêmes. On a rencontré des problèmes, maintenant il faut qu’on les règle et qu’on passe à autre chose. Aujourd’hui, il fallait faire le meilleur résultat possible en partant de la 19eme place et je considère qu’on l’a fait. Maintenant, il faut que l’on se concentre sur la prochaine course et qu’on y gagne de gros points", a conclu le Monégasque

Charles Leclerc compte aujourd’hui 49 points de retard sur le champion du monde en titre, Max Verstappen. Un gouffre quand on se rappelle que le pilote de la Scuderia Ferrari comptabilisait 46 points d’avance sur le pilote Red Bull avant le Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Ontdek het op Google Play