Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Grand Prix du Canada - Verstappen l'emporte d'une courte tête
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Grand Prix du Canada - Verstappen l'emporte d'une courte tête

Grand Prix du Canada - Verstappen l'emporte d'une courte tête

Actualités F1

Grand Prix du Canada - Verstappen l'emporte d'une courte tête

Grand Prix du Canada - Verstappen l'emporte d'une courte tête

Max Verstappen a remporté le Grand Prix du Canada en devançant Carlos Sainz ! Lewis Hamilton et sa Mercedes complètent le podium.

Le bon départ de Verstappen et l'abandon de Perez

Max Verstappen a réussi à prendre un excellent départ, se mettant à l'abri d'une attaque de Fernando Alonso. Ocon et Russell ont de leurs côtés réussis à gagner chacun une place.

Dès la fin du troisième tour, Carlos Sainz s'est défait de don homologue espagnol de chez Alpine. Plus loin devant, Max Verstappen s'était déjà échappé et comptait trois secondes d'avance sur Carlos Sainz. Au fond du peloton, on retrouvait alors Charles Leclerc avec ses gommes dures en quinzième position.

Déjà malchanceux en qualifications hier, Sergio Perez a été une nouvelle fois contraint à l'abandon après que son moteur ait décidé de rendre l'âme. La fiabilité a touché Ferrari à Baku la semaine dernière et va mettre le stress dans la tête des responsables de chez Red Bull.

La voiture de sécurité virtuelle a été déployée et a permis à Max Verstappen de rentrer aux stands en même temps que Lewis Hamilton. On a donc assisté à un changement de leader, Max Verstappen, laissant la place à Carlos Sainz. L'Espagnol menait donc le Grand Prix devant Fernando Alonso et le champion du monde 2021.

Schumacher voit ses premiers en F1 points s'envoler

Au 17 eme tour de la course, Charles Leclerc poursuivait sa remontée dans le peloton et se retrouvait alors bloqué derrière l'Alfa Romeo de Valtteri Bottas, lui-même ralentit par Alexander Albon dixième.

Après vingt tours, Mick Schumacher, qui visait sa première entrée dans les points, a vu son moteur se couper au même endroit que Sergio Perez. La Virtual Safety Car a une nouvelle fois été déployée permettant à Carlos Sainz de faire son arrêt aux stands.

Le pilote espagnol de la Scuderia Ferrari avait donc rendu la tête de la course à Max Verstappen. Il comptait alors neuf secondes de retard sur le dernier pilote Red Bull encore en piste.

Au trentième tour de la course, Charles Leclerc, toujours chaussé de ses gommes dures, buttait sur l'Alpine d'Esteban Ocon cinquième. Les pneus usés du Monégasque l’empêchaient de venir de faire la différence sur le pilote français qui, chaussé de gommes neuves, arrivait à reprendre les gaz bien plus rapidement que le pilote de la Ferrari.

À la mi-course, Max Verstappen menait de main de maître ce Grand Prix du Canada et comptait huit secondes d'avance sur Carlos Sainz. Suivaient les des Mercedes de Lewis Hamilton et de George Russell. Esteban Ocon cinquième bloquait toujours un Charles Leclerc frustré, qui n'avait pas encore effectué son arrêt aux stands. Alonso, Bottas, Stroll et Zhou complétaient ce top 10.

Le deuxième arrêt de Verstappen et l'accident de Tsunoda

C'est à l'issue du 41 eme tour que Charles Leclerc est finalement passé par les stands. Cependant, un pneu arrière récalcitrant lui a fait perdre de précieuses secondes. Le Monégasque est finalement revenu en piste en douzième position, englué dans un train de monoplaces.

Un tour plus tard, Max Verstappen a été appelé aux stands pour un second arrêt. Le champion du monde 2021 voyait ses pneus partir en lambeaux. Le pilote Red Bull est revenu en piste juste derrière Lewis Hamilton. Carlos Sainz savait ce qui lui restait à faire, aller jusqu'au bout du Grand Prix pour espérer remporter sa première victoire en Formule 1.

Au 50 eme tour, Yuki Tsunoda, qui venait de sortir des stands à tirer tout droit et est allé percuter le mur au premier virage. La voiture de sécurité a donc fait son entrée en piste, permettant à Carlos Sainz de faire son deuxième arrêt aux stands. Max Verstappen retrouvait alors la tête de la course, mais avec dans ses rétroviseurs un Carlos Sainz en pneus neufs. Hamilton, Russell et Ocon complétaient le top 5.

La bataille Verstappen-Sainz

Il restait alors 16 tours aux pilotes pour faire la différence avant l'agitation du drapeau à damier. La relance fut propre et les pilotes tentaient de ne pas perdre le rythme de la monoplace devant eux pour profiter de l'ouverture du DRS.

Carlos Sainz se retrouvait alors blotti dans les échappements de la Red Bull de Max Verstappen, lui mettant la pression dans la dernière ligne droite.

Malgré le DRS Carlos Sainz n'a jamais pu aller véritablement inquiéter Max Verstappen. Le champion du monde en titre passe la ligne d'arrivée en première place et remporte une sixième victoire en 2022. Lewis Hamilton complète le podium devant George Russell et Charles Leclerc.

Le classement du Grand Prix du Canada

Ontdek het op Google Play