Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel n'a pas compris son Aston Martin samedi à Montréal
WK2022
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Button impressionné par Mercedes : "Ils sont 3e et parlent de très mauvais résultat !"
Hill s'attend à ce que Vettel revienne en Formule 1 : "Ce n'étaient pas des adieux"
Gasly revient sur son passage chez Red Bull : "Ce qui devait arriver est arrivé"
Wolff l'affirme : "Huit titres d'affilée, ce n'est plus possible"
Ferrari aurait désigné le successeur de Binotto "au sein de sa propre équipe"
Aston Martin envisage les options d'Alonso
Ocon : "C'est bien qu'Alonso s'en aille" et quitte Alpine
Ces statistiques que vous ne connaissez pas encore à propos de la saison 2022
Verstappen dénonce des messages menaçants : "Je pense que ça va vraiment trop loin"
Ocon rêve de défier Verstappen : "Tout faire pour combler l'écart"
Verstappen prêt à se lancer dans une bagarre pour le titre à six !
Mercedes explique l'échec du pari d'Hamilton à Abu Dhabi
Vettel n'a pas compris son Aston Martin samedi à Montréal

Vettel n'a pas compris son Aston Martin samedi à Montréal

Actualités F1

Vettel n'a pas compris son Aston Martin samedi à Montréal

Vettel n'a pas compris son Aston Martin samedi à Montréal

Sebastian Vettel n'a pas compris le rythme de sa monoplace ce samedi à Montréal.

Le Quadruple champion du monde a été éliminé dès la Q1, au même titre que son coéquipier Lance Stroll.

Le pilote Aston Martin a été dans le top 10 à toutes les sessions d'essais libres. Lors de la FP3, il avait même hissé sa monoplace à la troisième position, juste derrière Fernando Alonso (à +0.055 seconde) et Pierre Gasly.

Gasly trahi par la fiabilité, frustré de ne pas avoir pu être en Q3 samediLire plus

Il aurait donc pu facilement se qualifier en Q3 pour la troisième fois d'affilée, après Monaco et Bakou, démontrant ainsi les progrès effectués par Aston Martin depuis l'introduction de son nouveau châssis en Espagne.

C'est un Vettel encore incapable d'expliquer cette soudaine chute de performance qui répond dans la zone d'interview du circuit Gilles Villeneuve.

"Je ne sais pas où est passé notre rythme. Nous n'avons pas beaucoup changé entre la FP3 et les qualifications," commente-t-il.

"Mais nous étions trop lents et nous ne le comprenons pas. C'est dommage, car nous aurions pu aller très bien dans ces conditions."

"Compte tenu de la façon dont la voiture se sentait sur la piste, nos temps au tour ne sont pas une surprise. La voiture était très difficile à conduire - elle glissait et avait un très mauvais train arrière."

Il est néanmoins optimiste quant à ses chances dimanche, ayant eu un bon rythme de course lors des essais de vendredi.

"Nous devons examiner les données parce que quelque chose n'a clairement pas fonctionné. Néanmoins, je suis optimiste pour la course de demain. Le résultat d'aujourd'hui nous met sur la touche, mais nous avons montré un bon rythme lors des essais du vendredi, et nous pouvons revenir de cette situation."

Ontdek het op Google Play