Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton à la retraite à cause du marsouinage ? Sa réponse
WK2022
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Button impressionné par Mercedes : "Ils sont 3e et parlent de très mauvais résultat !"
Hill s'attend à ce que Vettel revienne en Formule 1 : "Ce n'étaient pas des adieux"
Gasly revient sur son passage chez Red Bull : "Ce qui devait arriver est arrivé"
Wolff l'affirme : "Huit titres d'affilée, ce n'est plus possible"
Ferrari aurait désigné le successeur de Binotto "au sein de sa propre équipe"
Aston Martin envisage les options d'Alonso
Ocon : "C'est bien qu'Alonso s'en aille" et quitte Alpine
Ces statistiques que vous ne connaissez pas encore à propos de la saison 2022
Verstappen dénonce des messages menaçants : "Je pense que ça va vraiment trop loin"
Ocon rêve de défier Verstappen : "Tout faire pour combler l'écart"
Hamilton à la retraite à cause du marsouinage ? Sa réponse

Hamilton à la retraite à cause du marsouinage ? Sa réponse

Actualités F1

Hamilton à la retraite à cause du marsouinage ? Sa réponse

Hamilton à la retraite à cause du marsouinage ? Sa réponse

Sir Lewis Hamilton espère que des solutions seront trouvées, afin d'améliorer le marsouinages des monoplaces 2022.

Hamilton évoque avec tristesse un vendredi désastreuxLire plus

Le Britannique souffre cette saison du phénomène de rebonds lié à sa Mercedes W13. Il ne peut pas montrer l'étendue de son talent, lui qui nous avait habitué à dominer ses coéquipiers. Et cette année, il est dans le dur face à son jeune coéquipier George Russell, qui semble mieux s'accommoder des rebonds de sa monoplace.

Mercedes a bien relevé sa monoplace

Le septuple champion du monde revient sur les courses précédentes et confirme que Mercedes a bien relevé sa monoplace pour faire face aux rebonds.

"Lors de la dernière course et lors des courses précédentes, nous avons relevé la voiture et vous avez toujours des rebonds," commence-t-il. "Le marsouinage est plus lié à la structure du flux sous la voiture. Donc nous avons fait rouler la voiture très haut, la plupart de la saison. Et ce n'est qu'à Barcelone que nous avons commencé à être en mesure de l'abaisser un peu. Nous n'avons pas eu de rebondissement pour la première fois à Barcelone, sauf dans les virages à grande vitesse. Et puis il est réapparu à Monaco et à Bakou, donc nous avons dû relever la voiture à nouveau. Mais même lorsque nous relevons la voiture, cette chose rebondit toujours. Et nous ne pouvons pas aller plus haut en fait. Nous sommes limités par la suspension arrière maintenant. Donc, nous perdons naturellement de la performance lorsque nous relevons la voiture davantage, mais ce sautillement est causé par la perturbation du flux sous la voiture."

Les rebonds secouant la tête des pilotes, Hamilton explique les conséquences du marsouinage sur son organisme. "En termes de micro-concussions, j'ai eu beaucoup plus de maux de tête ces derniers mois, mais je n'ai pas consulté de spécialiste à ce sujet. Je ne le prends donc pas trop au sérieux et je ne prends que des analgésiques. J'espère donc ne pas avoir de commotions cérébrales."

Hamilton espère que le marsouinage s'arrêtera cette année

Lorsqu'on lui demande s'il signerait un nouveau contrat dans le cas où le marsouinage était toujours présent au cours des prochaines saisons, le Britannique répond : "Eh bien, je voulais dire que j'imaginais que nous allions régler ça d'ici la fin de l'année prochaine, au moins. Donc avec un peu de chance, ce ne sera pas quelque chose de conditionné par le fait de courir plus longtemps, mais le temps nous le dira."

Ontdek het op Google Play