Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Sainz tire un trait sur ses chances de titre en 2022

Sainz tire un trait sur ses chances de titre en 2022

Actualités F1

Sainz tire un trait sur ses chances de titre en 2022

Sainz tire un trait sur ses chances de titre en 2022

Carlos Sainz a abandonné lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan suite à un problème hydraulique. Après trois abandons en huit courses, le pilote Ferrari admet avoir fait un trait sur le titre de champion du monde.

En Australie, Carlos est sorti de la piste et s'est retrouvé dans les graviers, puis à Imola, une collision avec Daniel Ricciardo l'a à nouveau envoyé dans les graviers du circuit Enzo e Dino Ferrari.

Grand Prix du Canada - Le programme TVLire plus

Le troisième abandon du pilote madrilène à Bakou, combiné à des résultats souvent derrière les deux Red Bull, mais également derrière son coéquipier, font que le titre de champion semble aujourd’hui inaccessible.

Dans une interview accordée au journal MARCA, le pilote Ferrai est revenu sur ses aspirations au titre de champion du monde après le Grand Prix d’Azerbaïdjan.

"Mon approche a un peu changé parce que c'est vrai qu'avec ces abandons, je me suis beaucoup éloigné dans la course au titre, ils font mal."

"À partir de là, j'ai préféré arrêter de penser au championnat, aussi parce que j'ai vu que je n'étais pas assez à l'aise avec la voiture pour aller chercher des poles et des victoires. Peut-être que cette obstination à gagner et à faire des poles m'a aussi fait faire quelques erreurs de trop."

"Ma force a toujours été ma régularité et mes fins de saisons ont toujours été très bonnes. Je pense que je dois être un peu plus patient cette année et attendre de me sentir un peu plus à l'aise avec la voiture, un peu plus à cent pour cent afin de pouvoir passer à l'attaque."

"Si je me sens à l'aise comme je l'ai fait à Monaco sur le mouillé, je foncerai parce que j'aurais pu gagner là-bas sans le drapeau bleu. Je pense que nous devons ajuster les objectifs."

Nouvelles règles, nouvelles voitures

Sainz a également parlé des nouvelles réglementations aérodynamiques qui sont entrées en vigueur cette année. Pour le pilote madrilène, c'est comme s'il était dans une nouvelle équipe : "Oui, cette année, avec ces nouvelles monoplaces, j'ai l'impression de découvrir chaque piste."

"Monaco par exemple a été complètement différent en raison de la façon dont la nouvelle voiture se comporte, Barcelone aussi, ce sont toutes de nouvelles expériences et la meilleure chose est que la voiture est compétitive, elle performe sur presque tous les circuits."

Horner révèle pourquoi il a demandé à Perez de ne pas se battre avec MaxLire plus

"Au début et avec le manque de tests en F1, où il est très difficile de tout comprendre, il est normal qu'il y ait des changements de tendances et de comportements entre coéquipiers, une voiture sera toujours plus au goût de l'un que de l'autre, l'un s'adapte plus tôt, etc."

"J'ai toujours aimé m'adapter, je le fais généralement assez rapidement, mais il est vrai que cette année est différente et que c'est une nouvelle expérience", a conclu le pilote Ferrari.

Ontdek het op Google Play