Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari confirme une "solution à court terme" pour le Canada

Ferrari confirme une "solution à court terme" pour le Canada

Actualités F1

Ferrari confirme une "solution à court terme" pour le Canada

Ferrari confirme une "solution à court terme" pour le Canada

Ferrari a confirmé qu'une "solution à court terme" est en place pour le Grand Prix du Canada suite à la défaillance hydraulique de Carlos Sainz en Azerbaïdjan.

Carlos Sainz et Charles Leclerc ont tous deux abandonné la course de Bakou dimanche après avoir souffert de problèmes de fiabilité.

Martin Brundle : Ferrari aime Charles Leclerc comme Michael SchumacherLire plus

Il s'agit du premier double abandon de Ferrari pour des raisons de fiabilité depuis 2009. Carlos Sainz a été contraint d'abandonner la course en raison d'un problème hydraulique, tandis que l'unité de puissance de son coéquipier, Charles Leclerc, s'est coupée dans un immense panache de fumée.

Dans une brève déclaration mardi soir, Ferrari a confirmé qu'une solution à court terme pour le problème de son pilote espagnol sera mise en place avant la course de ce week-end à Montréal.

"Le moteur de Charles arrive à l'usine demain (le moteur est arrivé à Maranello, ce mercredi), une évaluation initiale devrait être terminée dans la soirée", a déclaré Ferrari.

"Les composants hydrauliques de la voiture de Carlos ont déjà été examinés. Une solution à court terme est en place pour le Canada, tandis que le travail est en cours sur les solutions à moyen/long terme."

L'échec de Ferrari couplé au doublé de Red Bull avec Max Verstappen et Sergio Perez a fait reculer la Scuderia à 80 points de son rival au championnat.

Charles Leclerc a également chuté à la troisième place du classement des pilotes, derrière Sergio Perez, et à 34 points du leader Verstappen.

Le manque de fiabilité du moteur Ferrari pénalise également Haas et Alfa Romeo

Le Grand Prix d’Azerbaïdjan fut terrible pour l’unité de puissance fabriquée par Ferrari. En effet, sur les cinq abandons enregistrés lors de cette course, quatre ont un rapport direct avec la Scuderia.

Lewis Hamilton soutient la FIA et son nouveau président Mohammed Ben SulayemLire plus

En plus du double abandon, des Ferrari, Kevin Magnussen (Haas) et Guanyu Zhou (Alfa Romeo), ont eux aussi dû abandonner alors qu’ils embarquent la fameuse unité de puissance Ferrari.

"Je crois que nous étions de retour dans le jeu et en position de marquer un ou deux points, donc c’est décevant. Je sais que j’ai perdu de la puissance, mais je ne sais pas exactement ce qui a cassé, donc c’est malheureux. Nous devons juste rester concentrés, rester positifs et continuer à travailler dur, car tôt ou tard, tout ira dans notre sens", a déclaré Kevin Magnussen.

Ontdek het op Google Play