Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ocon sur le marsouinage : ''Les voitures sont trop rigides''

Ocon sur le marsouinage : ''Les voitures sont trop rigides''

Actualités F1

Ocon sur le marsouinage : ''Les voitures sont trop rigides''

Ocon sur le marsouinage : ''Les voitures sont trop rigides''

Selon le pilote Alpine Esteban Ocon , le marsouinage n'est pas le vrai problème de la génération actuelle de voitures de Formule 1.

Le Français estime que la rigidité accrue de manière générale est un problème pour les pilotes. "Certaines parties du corps vont faire mal", a déclaré le pilote après le Grand Prix d'Azerbaïdjan.

Le problème du marsouinage est un sujet brûlant en Formule 1 cette saison. Les secousses fréquentes de la voiture causent des problèmes à de nombreux pilotes. Le septuple champion du monde Lewis Hamilton est sorti de sa W13 avec visiblement le plus de problèmes.

Alonso se félicite du "grand pas en avant d'Alpine" en vitesse de pointeLire plus

Le Britannique se plaignait fréquemment de problèmes de dos, ce qui n'étonne pas le pilote normand : "Aucun d'entre nous ne veut être une diva qui ne fait que se plaindre. Nous devons réaliser que ce n'est tout simplement pas sain", a déclaré Ocon.

La FIA semble tenir compte de l'appel à l'aide de Mercedes pour s'attaquer au problème du marsouinage. Selon Auto Motor und Sport, une enquête est en cours "pour aller au fond des choses" et cela contre la volonté de Red Bull Racing, entre autres.

Des voitures trop rigides Interrogé sur les problèmes rencontrés par les pilotes, Ocon indique que le marsouinage n'est pas le vrai problème selon lui : ''La rigidité des voitures en général est mauvaise. On a tapé fort dans la longue ligne droite du circuit (d'Azerbaïdjan, NDLR). Il est impossible de ne pas être touché physiquement. Certaines parties du corps vont faire mal'', soupire le Français.

Le marsouinage est un problème pour plusieurs équipes et de plus en plus de pilotes se font entendre et tentent de faire pression sur la FIA : "C'est comme cela que ça marche en F1 depuis des années. C'est à la FIA de décider quoi en faire", a déclaré Ocon, cité par Motorsport.com.

Ontdek het op Google Play