Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel : "Un top 5 était possible"

Vettel : "Un top 5 était possible"

Actualités F1

Vettel : "Un top 5 était possible"

Vettel : "Un top 5 était possible"

Heureux de décrocher son meilleur résultat de la saison avec une sixième place à Bakou, Sebastian Vettel estime qu'un top 5 était même possible sans un tout droit dans l'échappatoire en début de course.

Le pilote allemand a déjà eu la satisfaction de se qualifier dans le top 10 pour la deuxième fois consécutive, signant le 9e temps de la séance qualificative.

Après avoir stoppé au 9e tour pour passer des mediums, le quadruple champion du monde perdait une place au profit de l'Alpine d'Esteban Ocon, et c'est en tentant de dépasser le Français que le pilote Aston Martin tirait tout droit lors d'un freinage trop appuyé au virage numéro 3, perdant deux positions supplémentaires.

Piastri vise le siège de Latifi chez Williams en 2023Lire plus

Après avoir repris sa marche en avant, Vettel terminait dans les talons de Pierre Gasly à la sixième place, profitant notamment du double abandon des Ferrari.

"Sixième, c'est un bon résultat, nous sommes vraiment satisfaits", indiquait Vettel à l'issue de la course.

"Après mon arrêt, j'ai tenté de dépasser Esteban, mais j'ai freiné tard car j'étais sûr qu'il allait défendre sa position, j'ai pris l'échappatoire et j'ai perdu beaucoup de temps."

"Sans ça, je pense que nous aurions pu nous battre pour la cinquième place, mais je pense néanmoins que c'est un très bon résultat."

De son côté, Lance Stroll, victime de deux sorties de route, dont une dernière ayant détruit sa voiture, lors des qualifications, a été contraint à l'abandon lors de la course, son équipe ayant préféré stopper le pilote canadien en raison de grosses vibrations.

"C'est dommage que nous ayons dû arrêter la voiture", regrette Stroll. "Les ingénieurs ont pu voir qu'elle souffrait d'un problème de vibration, alors ils m'ont demandé de retirer la voiture."

"Nous ne savons toujours pas exactement quel était le problème, nous devrons donc travailler au cours de la semaine prochaine pour enquêter et résoudre cela."

"Sebastian a prouvé que notre voiture avait le rythme, alors j'espère que nous pourrons revenir plus forts pour ma course à domicile au Canada la semaine prochaine, j'ai vraiment hâte."

Ontdek het op Google Play