Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Leclerc - "Les mots sont difficiles à trouver là, ça fait mal"
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Leclerc - "Les mots sont difficiles à trouver là, ça fait mal"

Leclerc - "Les mots sont difficiles à trouver là, ça fait mal"

Actualités F1

Leclerc - "Les mots sont difficiles à trouver là, ça fait mal"

Leclerc - "Les mots sont difficiles à trouver là, ça fait mal"

Charles Leclerc n’a pas réussi à concrétiser sa pole position. En effet, le pilote Ferrari a dû abandonner au bout de quelques tours après que le moteur de sa F1-75 ait rendu l’âme. Le Monégasque a perdu de précieux points après cet abandon lors du Grand Prix d’Azerbaïdjan.

Les temps sont durs pour Charles Leclerc. En effet, le pilote Ferrari a de nouveau dû abandonner cette saison et voit Max Verstappen prendre son envol au championnat des pilotes. Les deux pilotes comptent aujourd’hui deux abandons chacun, mais l’écart de points au classement est conséquent aujourd’hui.

Toto Wolff s'excuse auprès d'Hamilton pour avoir dû piloter "une Mer**"Lire plus

Charles Leclerc a dû se résoudre à rentrer aux stands à faible vitesse, alors qu’un triste panache de fumée s’échappait de l’arrière de sa Ferrari. Parti de la pôle et dépassé par Sergio Perez, le Monégasque était alors à la lutte avec Max Verstappen. Cependant, après la fin de la période de voiture de sécurité virtuelle, tout s’est effondré.

"Les mots sont difficiles à trouver là. Ça fait mal, ça fait trois week-ends d’affilé que ça ne se passe pas bien. Je ne sais pas vraiment ce qu’il s’est passé sur la voiture, j’ai perdu la puissance."

"Je n’ai parlé à personne pour l’instant, je suis juste allé voir les mécanos."

"Pour s’en remettre, il va falloir gagner la prochaine course. Notre mentalité restera la même, à partir de demain, je vais tenter d’oublier ce qu’il s’est passé aujourd’hui. Mais bon… là ça fait trois coups durs de suite. Cependant, la motivation est toujours la même", a conclu Charles Leclerc au micro de Canal +.

Mattia Binotto - "Il ne faut pas dramatiser"Lire plus

Le pilote Ferrari a perdu la seconde place du classement des pilotes, au profit de Sergio Perez. Il compte aujourd’hui 46 points de retard sur Max Verstappen et 13 unités de retard sur Sergio Perez. La surprise vient de George Russell qui, sans victoires en 2022, se tient à seulement 17 petites encablures du pilote monégasque.

Ontdek het op Google Play