Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton et l'enfer de Bakou : "Je n'ai jamais eu si mal, la pire course de ma vie"

Hamilton et l'enfer de Bakou : "Je n'ai jamais eu si mal, la pire course de ma vie"

Actualités F1

Hamilton et l'enfer de Bakou : "Je n'ai jamais eu si mal, la pire course de ma vie"

Hamilton et l'enfer de Bakou : "Je n'ai jamais eu si mal, la pire course de ma vie"

Lewis Hamilton a révélé qu'il avait failli se crasher à plusieurs reprises durant le Grand Prix d'Azerbaïdjan en raison de la douleur ressentie au dos à cause du marsouinage.

Le septuple Champion du monde a affirmé qu'il avait envisagé à plusieurs reprises d'abandonner la course à Bakou en raison de violentes douleurs au dos provoquées par le phénomène de rebond excessif de sa Mercedes W13.

Hamilton est toutefois parvenu à rallier l'arrivée en quatrième position mais, au moment de parquer sa monoplace dans le parc fermé, le pilote Mercedes a éprouvé des difficultés à se hisser hors du cockpit à cause de la douleur.

Logiquement, lorsqu'on a pris de ses nouvelles après l'arrivée et qu'on lui a demandé comment il se sentait, le Britannique a répondu : "Mal. Très, très mal. C'est la course la plus douloureuse que j'ai vécue et également la plus difficile."

"Il y a eu beaucoup de moments durant lesquels je me suis demandé si j'allais pouvoir continuer. Je me suis vraiment demandé si je n'allais pas me crasher. J'ai failli perdre la voiture plusieurs fois à très haute vitesse, je devais me battre avec la voiture."

Toto Wolff s'excuse auprès d'Hamilton pour avoir dû piloter "une Mer**"Lire plus

"Lors des dix derniers tours, mon dos était juste... j'ai dû me coacher, me dire que je pouvais y arriver, que je pouvais supporter ça. Le rebond était tellement violent que cela m'emmenait presque dans le mur par endroit."

"À ces vitesses-là, la sécurité est en jeu. Je n'avais jamais eu à réfléchir comme ça auparavant. C'était vraiment étrange, je craignais ce qui pouvait arriver..." En plus de la physiothérapie et de l'acupuncture, Hamilton a révélé être désormais adepte de la cryothérapie.

"Je fais de la cryothérapie pour combattre cette douleur. Vous entrez là-dedans et il fait un froid sanglant. Vous devez vous dire que vous êtes capable de supporter et de surmonter cela. J'ai fait pareil en course, j'ai songé à toutes les personnes qui comptent pour moi, je voulais obtenir ces points et je me concentrais là-dessus."

"Mais, définitivement, c'est la pire course de ma vie. Je n'ai jamais eu aussi mal."

Hamilton a été élu "pilote du jour" par les fans grâce à sa persévérance et à sa belle remontée du jour.

Ontdek het op Google Play