Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen fustige l'idée d'un plafond salarial pour les pilotes de F1
WK2022
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
La FIA abandonne l'obligation de vaccination COVID en 2023
Le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort prolongé jusqu'en 2025
Vasseur à la tête de l'équipe Ferrari : une annonce avant Noël ?
Insolite : Le top 5 des plus belles moustaches de la F1
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
Wolff : "trop de verre brisée" avec Binotto pour le faire venir chez Mercedes
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Les évènements sportifs les plus suivis en Europe
La Formule 1, un des sports les plus appréciés au monde
La Formule 1 confirme le lieu de ses six courses sprints pour 2023
Verstappen fustige l'idée d'un plafond salarial pour les pilotes de F1

Verstappen fustige l'idée d'un plafond salarial pour les pilotes de F1

Actualités F1

Verstappen fustige l'idée d'un plafond salarial pour les pilotes de F1

Verstappen fustige l'idée d'un plafond salarial pour les pilotes de F1

Max Verstappen a qualifié l'idée d'une éventuelle introduction d'un plafond salarial pour les pilotes de F1 de "très mauvaise".

Dans sa volonté de limiter les coûts, la F1 avait introduit un système de plafond budgétaire pour les écuries au début de l'année dernière. Les dirigeants de la discipline cherchent maintenant à limiter les dépenses dans d'autres domaines, la cible étant maintenant les revenus des pilotes eux-mêmes.

Haas promet une "conversation sérieuse" avec Schumacher en cas de nouvel accidentLire plus

Interrogé sur son avis à ce sujet avant le Grand Prix d'Azerbaïdjan, Verstappen - dont le salaire annuel est estimé à un minimum de 20 millions d'euros, tout comme Lewis Hamilton et Fernando Alonso -, a déclaré : "Tout est encore un peu vague."

"Je pense que personne ne sait vraiment où ça va aller mais, de mon côté, c'est une très mauvaise idée parce que je pense qu'en ce moment, la F1 devient de plus en plus populaire et tout le monde gagne de plus en plus d'argent, y compris les équipes."

"La FOM [Formula 1 Management] et tout le monde en profite, alors pourquoi les pilotes, avec leurs droits de propriété intellectuelle et tout cela, devraient-ils être plafonnés, et qu'ils apportent réellement le spectacle et mettent leur vie en danger ? Parce que c'est ce que nous faisons, finalement."

"Donc, pour moi, c'est [une idée] complètement mauvaise." Le plafond salarial de la F1 nuirait aux catégories juniors L'année dernière, on estimait qu'une saison de course en F4 britannique [10 événements et 30 courses] dépassait facilement les 300 000 £ [374 000 $, 352 000 €].

Le championnat est à trois niveaux en dessous de la F1 et les pilotes ont le plus souvent besoin d'un soutien important pour pouvoir courir à un niveau compétitif.

Verstappen a expliqué qu'un tel soutien pourrait devenir plus difficile à trouver si la F1 introduisait un plafond salarial et limitait le rendement pour les investisseurs.

"Dans toutes les catégories juniors, beaucoup de pilotes ont un sponsor ou un soutien qui, à terme, attend un certain pourcentage de ses revenus en Formule 1", a continué le Néerlandais.

"Je pense que cela va beaucoup limiter cela car [les sponsors] n'obtiendront jamais leur retour si vous fixez un plafond."

"Cela nuira également à toutes les catégories juniors et je ne pense pas que c'est le résultat attendu."

Avec Ian Parkes

Ontdek het op Google Play