Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel voit des progrès concernant la diversité en F1

Vettel voit des progrès concernant la diversité en F1

Actualités F1

Vettel voit des progrès concernant la diversité en F1

Vettel voit des progrès concernant la diversité en F1

Ces dernières années, la Formule 1 s'est de plus en plus préoccupée de questions sociales telles que la diversité, l'intégration et le racisme.

Des personnalités comme Sebastian Vettel et Lewis Hamilton s'expriment régulièrement sur ces questions et l'Allemand estime que les choses s'améliorent, mais que le chemin à parcourir est encore long.

Toto Wolff - Mercedes innove à fond pour le Grand Prix d'AzerbaïdjanLire plus

Le débat sur des questions telles que l'égalité, la diversité et le racisme au sein de la Formule 1 s'est considérablement développé. L'un des plus grands porte-parole en la matière est Sebastian Vettel, qui ne manque pas de s'exprimer et de prendre position.

Vettel s'est déjà exprimé sur l'homosexualité et a déclaré qu'il espérait qu'un jour, un pilote oserait faire son coming-out. Il pense non seulement cela, mais aussi qu'il y a de la place pour tout le monde dans le paddock. Le quadruple champion du monde constate que les choses s'améliorent lentement. "C'est de mieux en mieux. Vous voyez aussi que certaines personnes dans le paddock sont plus ouvertes maintenant", explique Vettel.

Il poursuit ; "Mais nous pouvons encore faire beaucoup plus pour accroître la diversité et l'inclusion dans le sport automobile. Non seulement lorsque vous parlez de sexualité, mais aussi en encourageant les femmes, les personnes de couleur et les personnes handicapées à se lancer. La Formule 1 a lancé un mouvement avec ‘We race as one’. C'est une bonne chose, mais nous devons également faire de notre mieux pour nous assurer qu'elle entraîne un changement positif. Pour que nous agissions réellement, plutôt que de simplement en parler", a conclu le quadruple champion du monde allemand.

La F1 peut-elle jouer un rôle dans le respect des droits de l’Homme ?

Le championnat de F1 se déplace dans le monde entier, disputant des courses sur la quasi-totalité des continents. Elle rencontre alors une formidable diversité de culture en l’espace de seulement huit mois.

Récemment, la F1 a décidé de ne pas disputer le Grand Prix à Sotchi, suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Un symbole fort envoyé par la discipline, apportant alors une forme de soutien à L’Ukraine.

Mais la F1 se rend encore aujourd’hui dans des pays ne respectant pas, ou peu les droits humains. En effet, les pilotes disputeront en Azerbaïdjan pour y disputer un Grand Prix, un pays observé par Amnesty International.

Sergio Perez vise des titres mondiaux avec "la meilleure équipe"Lire plus

"Des militant·e·s pour les droits des femmes, des femmes journalistes et des femmes liées à l’opposition politique ont été victimes de chantage et de campagnes de diffamation fondées sur le genre, après le piratage de leurs comptes sur les réseaux sociaux et la publication sur Internet d’informations personnelles les concernant, y compris de photos et de vidéos."

"En novembre, le Comité des droits économiques, sociaux et culturels a exprimé ses préoccupations face à l’incidence élevée de violences fondées sur le genre à l’encontre des femmes et au très faible pourcentage de signalements, notamment de situations de violence domestique, ainsi qu’au nombre limité de refuges et de services d’aide aux victimes."

Ontdek het op Google Play