Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Valentino Rossi poursuit sa reconversion avec une 5e place en France
WK2022
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
La FIA abandonne l'obligation de vaccination COVID en 2023
Le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort prolongé jusqu'en 2025
Vasseur à la tête de l'équipe Ferrari : une annonce avant Noël ?
Insolite : Le top 5 des plus belles moustaches de la F1
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
Wolff : "trop de verre brisée" avec Binotto pour le faire venir chez Mercedes
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Les évènements sportifs les plus suivis en Europe
La Formule 1, un des sports les plus appréciés au monde
Valentino Rossi poursuit sa reconversion avec une 5e place en France

Valentino Rossi poursuit sa reconversion avec une 5e place en France

Actualités F1

Valentino Rossi poursuit sa reconversion avec une 5e place en France

Valentino Rossi poursuit sa reconversion avec une 5e place en France

Lechampionnat GT World Challenge Europe était de retour ce week-end dans le Sud de la France pour sa quatrième manche de la saison. Après Imola (Italie) fin mars, l’épreuve varoise était la seconde au calendrier de l’endurance pour les teams et pilotes, en guise de répétition pour les 24 Heures de Spa. Si les deux Ferrari du team italien Iron Lynx ont dominé la course, Valentino Rossi a signé son meilleur résultat de ce début de saison avec le team WRT.

Après les tests officiels en mars dernier, le GT World Challenge Europe a retrouvé le paddock du Circuit Paul Ricard ce week-end pour la traditionnelle épreuve des 1000 Km, course de six heures semi-nocturne qui sert d’échauffement pour les 24 Heures de Spa.

En six heures, l’épreuve aura eu son lot d’actions et des rebondissements samedi, et les polemen Serra/Rigon/Fuocco sur la Ferrari #71 d’Iron Lynx ont mené à bien leur affaire depuis le départ donné à 18h00, et ont passé le damier en tête à minuit avec 7’’829 d’avance sur la deuxième Ferrari d’Iron Lynx #51. A noter la belle troisième place du Français Jules Gounon avec Raffaele Marciello et Daniel Juncadella sur la Mercedes AMG #88 du team AKKODIS ASP.

Valentino Rossi réalise une belle performance en GT

Le pilote que tout le monde cherchait à apercevoir et saluer était incontestablement le champion du monde de moto Valentino Rossi, "jeune" retraité du MotoGP, qui s’est lancé cette saison un nouveau challenge en automobile avec le team WRT. Après un début de saison en demi-teinte, l’équipage emmenée par "the Doctor" a réussi à accrocher une belle cinquième place hier soir avec l’Audi R8 LMS #46, soutenu par ses nombreux fans présents dans les tribunes du Circuit Paul Ricard.

Le programme du week-end était complété par les courses de GT4 European Series, du Formula Regional Championship by Alpine et du Lamborghini Super Trofeo.

Dans le paddock, la compétition était aussi à l’honneur avec les simulateurs de pilotage installés dans la Fanatec Arena, théâtre de l’épreuve des Fanatec Esports GT Pro Series à laquelle ont pris part les pilotes du Fanatec GT World Challenge Europe.

Enfin, le rendez-vous glamour et festif de la Rooftop Party du Circuit Paul Ricard a retrouvé sa place au calendrier après deux années d’interruption : les spectateurs, invités, membres d’écuries et pilotes des autres championnats se sont retrouvés sur le toit terrasse au-dessus des stands une fois le départ donné de la course de GT3, pour suivre l’épreuve en profitant d’une vue imprenable sur le circuit. Le set du DJ et le saxophoniste Sandy Sax du Nikki Beach de Saint Tropez ont mis l'ambiance et amorcé la dernière ligne droite avant l'été.

1000 Kms Circuit Paul Ricard – Fanatec GT World Challenge Europe :

1. Iron Lynx - Ferrari 488 GT3 #71 (Serra/Rigon/Fuocco), 176 tours en 6h00’24’’932

2. Iron Lynx - Ferrari 488 GT3 #51 (Nielsen/ Calado/ Molina), à 7’’829 3. AMG Team AKKODIS ASP – Mercedes AMG GT3 #88 (Marciello/ Juncadella/ Gounon), à 8’’668

Ontdek het op Google Play