Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff affirme qu'aucune consigne d'équipe ne sera imposée à Russell
WK2022
Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1
Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Wolff explique toute l'étendue du déficit de Mercedes en 2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Mercedes rend un vibrant hommage à Niki Lauda
Ricciardo sera présent sur "une douzaine de courses au maximum" avec Red Bull en 2023
Charles Leclerc à Binotto : "Merci pour tout, Mattia"
Verstappen : Ricciardo n'aurait pas dû quitter Red Bull
Wolff affirme qu'aucune consigne d'équipe ne sera imposée à Russell

Wolff affirme qu'aucune consigne d'équipe ne sera imposée à Russell

Actualités F1

Wolff affirme qu'aucune consigne d'équipe ne sera imposée à Russell

Wolff affirme qu'aucune consigne d'équipe ne sera imposée à Russell

Toto Wolff, directeur de l’écurie Mercedes a tenu a assuré qu’aucune consigne d’équipe ne sera demandée à George Russell. Il a également précisé que Lewis Hamilton n’en recevra pas non plus.

L’écurie de Formule 1 Mercedes, huit fois championne du monde des constructeurs, fait face à des difficultés en ce début de saison 2022. En effet, les Flèches d’argent n’ont encore jamais réellement pu rivaliser avec les Ferrari ou avec les Red Bull.

Domenicali - "Nous avons suffisamment d'équipes engagées en F1"Lire plus

De plus, elle fait face à un certain écart de performances entre George Russell, le nouveau venu et Lewis Hamilton, le septuple champion du monde. Cet écart de performance permet aujourd’hui à George Russell de compter 34 points d’avance sur son coéquipier.

La question qui se posait alors était de savoir si Mercedes allait, dans un futur proche, imposer des consignes d’équipes afin de pouvoir favoriser Lewis Hamilton. Il est vrai que par le passé, plusieurs consignes avaient alors été passées au coéquipier du champion du monde britannique. On se rappellera par exemple du Grand Prix de Russie 2018 à Sotchi, où Valtteri Bottas avait dû s’écarter, afin de laisser passer Lewis Hamilton.

"Non, à 100 %, non, cela n’arrivera pas," affirme le directeur de Mercedes. Selon lui, aucun ordre de ce genre ne sera donné à George Russell.

"À 100%, nous leur permettrons de courir jusqu’à ce qu’un pilote soit mathématiquement hors de la lutte. Nous ne ferons aucun appel de ce genre en faveur de George, ni même en faveur de Lewis."

Cependant, cette réponse aurait-elle été différente si Lewis Hamilton avait été positionné devant George Russell au championnat ? : "Non, cela ne fait aucune différence."

"Nous découvrons George et il n’aurait pas été sacrifié en début de saison si la situation avait été inversée," a conclu l’allemand.

George Russell, le métronome de cette saison 2022

Le jeune pilote anglais réalise peut-être le meilleur début de saison de tout le plateau. Si sa monoplace ne lui permet pas d’aller chercher des victoires, force est de constater que Russell fait le plein de points.

Comment Red Bull a utilisé l'échec de Ricciardo pour vaincre Ferrari à MonacoLire plus

Le natif de King’s Lynn au Royaume-Uni a terminé chacune des sept courses de la saison dans le top 5. Il est le seul pilote du plateau à avoir réalisé cette performance. Il est également le seul à avoir bouclé la totalité des tours disputés depuis le début de saison !

Ontdek het op Google Play