Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Domenicali - "Nous avons suffisamment d'équipes engagées en F1"

Domenicali - "Nous avons suffisamment d'équipes engagées en F1"

Actualités F1

Domenicali - "Nous avons suffisamment d'équipes engagées en F1"

Domenicali - "Nous avons suffisamment d'équipes engagées en F1"

Michael Andretti espère concourir en Formule 1 à partir de 2024 sous le nom d'Andretti Global. La tentative du fils de Mario Andretti n'est pas appréciée par tous.

Toto Wolff, par exemple, émet des critiques. Le PDG de la Formule 1, Stefano Domenicali, se demande également si une onzième équipe sur la grille serait dans l'intérêt de la catégorie reine.

Tout le monde sur la grille de la Formule 1 ne saute pas de joie à l'entrée d'une nouvelle équipe comme Andretti Global. Les équipes craignent pour leur part de la dotation et estiment qu'une équipe doit apporter quelque chose à la catégorie reine.

Horner demande à Verstappen et à Perez de s'unir contre FerrariLire plus

"Nous sommes le sommet absolu (du sport automobile)", a déclaré Wolff. "Nous sommes au niveau de la Ligue des champions ou de la NFL. Une nouvelle répartition des équipes n'est pas dans l'intérêt de la Formule 1 et de la FIA."

Les écuries de Formule 1 se portent bien en 2022

Pour Stefano Domenicali, il reste à voir si une nouvelle équipe peut réellement apporter une valeur ajoutée au championnat actuel.

"C'est la première fois que toutes les équipes de F1 sont en bonne santé. Aucune d'entre elles n'a de problèmes financiers. Elles sont très solides, ce qui justifie une belle récompense pour elles. Elles ont investi et nous pensons donc que la situation actuelle des équipes doit être respectée," a déclaré Motorsport.com en citant les propos de l'Italien.

La F1, doit-elle favoriser les écuries déjà engagées ?

"Pour le moment, ce n'est pas un problème de trouver de nouvelles équipes, car nous avons une liste d'attente conséquente. Certains candidats se font entendre plus que d'autres, mais nous avons beaucoup de personnes et d'investisseurs qui aimeraient être actifs en Formule 1."

Comment Red Bull a utilisé l'échec de Ricciardo pour vaincre Ferrari à MonacoLire plus

"Cependant, nous devons protéger les équipes actuelles. C'est un autre signe d'un système très sain. Je pense que nous avons suffisamment d'équipes engagées en F1 en ce moment. Si une équipe veut entrer en F1, elle doit vraiment apporter quelque chose," a déclaré l'ancien patron de la Scuderia Ferrari.

Ontdek het op Google Play