Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton s'en prend à certains médias de la F1

Hamilton s'en prend à certains médias de la F1

Actualités F1

Hamilton s'en prend à certains médias de la F1

Hamilton s'en prend à certains médias de la F1

Lewis Hamilton s'en est pris aux médias de la F1, affirmant que certains avaient dit "de véritables conneries". Le septuple champion du monde l'a affirmé ; il n'a jamais critiqué la façon dont a été géré le Grand Prix de Monaco.

Le septuple champion a été l'un des nombreux pilotes à demander pourquoi la course de dimanche avait été reportée en raison d'une pluie fine tombant à l'heure de départ initialement planifiée.

Latifi déconcerté par un "étrange" accident de voiture de sécuritéLire plus

L'explication fournie par la FIA était que cela avait été fait "pour des raisons de sécurité, étant donné qu'il n'y a pas eu de course sur piste mouillée ce week-end". En effet, c'était la première fois du week-end de la pluie s'abattait sur la Principauté de Monaco.

En réaction à cela, Hamilton a déclaré : "Nous sommes des pilotes de Formule 1 - ce n'est certainement pas une bonne décision."

Les commentaires d'Hamilton, et d'autres pilotes qui ont également émis des réflexions sur le retard, ont fait les gros titres, mais le pilote Mercedes a maintenant nié avoir critiqué la FIA et a plutôt loué l'organe directeur de la F1 pour sa gestion de la situation.

"Donc, les médias disent que j'ai critiqué la FIA pour la dernière course, mais c'est des conneries absolues", a expliqué Hamilton sur les médias sociaux. "Je pense qu'ils ont fait un excellent travail ce week-end."

"Aurions-nous pu commencer la course quand elle était censée commencer, probablement, mais alors ils auraient dû l'arrêter peu après."

"Nous avons couru quand c'était sûr et c'est ce qui est le plus important."

"S'il vous plaît, ne m'utilisez pas pour créer un récit négatif."

Mercedes conforte sa troisième place au classement des constructeurs

L’écurie allemande compte aujourd’hui 75 points d’avance sur McLaren au Championnat du monde des constructeurs. Elle comptabilise cependant 65 unités de retard sur la Scuderia Ferrari, deuxième au championnat.

Hill avertit Leclerc : "attention à trop de critiques" envers FerrariLire plus

Au classement des pilotes, Carlos Sainz revient à un petit point de George Russell, quatrième du championnat. Cependant, il faut saluer la performance du jeune pilote anglais qui termine une nouvelle fois dans le top 5.

De son côté, Lewis Hamilton se classe en sixième position de ce classement et ne compte que deux points d’avance sur Lando Norris septième. Le septuple champion du monde compte désormais 34 unités de retard sur son coéquipier.

Ontdek het op Google Play