Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen et Indianapolis : "Je n'ai pas besoin de risquer ma vie"
WK2022
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Verstappen et Indianapolis : "Je n'ai pas besoin de risquer ma vie"

Verstappen et Indianapolis : "Je n'ai pas besoin de risquer ma vie"

Actualités F1

Verstappen et Indianapolis : "Je n'ai pas besoin de risquer ma vie"

Verstappen et Indianapolis : "Je n'ai pas besoin de risquer ma vie"

Le pilote néerlandais a indiqué qu'il n'avait aucune envie de tenter de prendre le départ des 500 miles d'Indianapolis, mais a exprimé son respect envers les pilotes qui prennent part à cette course "folle".

Dimanche dernier, et comme c'est souvent l'usage, deux des plus grandes épreuves de sport automobile se tenaient la même journée, le Grand Prix de Monaco précédant les mythiques – et redoutables – 500 miles d'Indianapolis de l'autre-côté de l'Atlantique.

Verstappen - "J'augmente mon avance au championnat"Lire plus

Traditionnellement, on évoque la Triple Couronne pour désigner le fait, pour un pilote, de remporter le Grand Prix de Monaco, les 500 miles d'Indianapolis, ainsi que les 24 Heures du Mans.

A ce jour, seul un pilote a réussi cet exploit : le Britannique Graham Hill, quatre fois vainqueur dans la Principauté (et accessoirement double champion du monde de F1), vainqueur à Indianapolis en 1966 puis finalement vainqueur des 24 Heures du Mans lors de sa 10e (et dernière) tentative en 1972 avec Matra.

Vainqueur pour la première fois du Grand Prix de Monaco en 2021, et troisième de l'édition 2022, Max Verstappen a indiqué qu'il n'envisageait pas essayer d'aller chercher les honneurs à Indianapolis.

"Peut-être Le Mans"

"Je n'ai aucune envie de courir après la Triple Couronne, en tous cas, pas en IndyCar", a déclaré Max Verstappen.

"J'apprécie ce qu'ils font. C'est fou, ces pilotes… J'ai beaucoup de respect pour ce qu'ils réalisent là-bas mais, pour moi, surtout en n'étant pas en F1 depuis tellement longtemps, je n'ai pas besoin de risquer ma vie là-bas et de potentiellement me blesser, aux jambes, ou peu importe où…"

"Cela ne vaut tout simplement pas la peine, disons-le comme ça…"

"Peut-être Le Mans", continue le pilote Red Bull. "J'aime les courses d'endurance, je vais donc probablement en faire quelques-unes bientôt j'espère, mais pour moi ça n'a pas vraiment d'importance."

"Mais j'essaie bien sûr d'être bon en F1, dans tout ce que je fais, mais aller chercher la Triple Couronne, ou autre chose, je ne suis pas intéressé."

L'édition 2022 des 500 miles d'Indianapolis a été remportée par le Suédois Marcus Ericsson, ancien pilote F1 chez Caterham (2014) puis Sauber de 2015 à 2018, et qui s'est imposé pour le compte de l'écurie Ganassi Racing.

Également au départ, Romain Grosjean disputait l'épreuve pour la première fois. Le pilote Français, qui courait sous les couleurs de la formation Andretti Racing, a été victime d'une sortie de route et contraint à l'abandon alors qu'il évoluait aux alentours du top 15.

Enfin, on rappellera que Fernando Alonso est le pilote le plus proche de la Triple Couronne. L'Espagnol, qui s'est imposé au Grand Prix de Monaco en 2006 et 2007 (avec Renault), a déjà remporté les 24 Heures du Mans à deux reprises (2018 et 2019) avec Toyota. Le pilote espagnol a également pris part aux 500 miles d'Indianapolis à deux reprises (2017 et 2020), avec toutefois une 21e place pour meilleur résultat.

Ontdek het op Google Play