Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel - "Les pneus pluie sont inutiles"

Vettel - "Les pneus pluie sont inutiles"

Actualités F1

Vettel - "Les pneus pluie sont inutiles"

Vettel - "Les pneus pluie sont inutiles"

Sebastian Vettel, pilote chez Aston Martin, a jugé que les pneus pluie de Pirelli étaient " totalement inutiles " après que les pilotes aient eu des problèmes d'adhérence lors du Grand Prix de Monaco.

La course a été initialement retardée en raison des fortes pluies qui étaient annoncées sur la principauté.

Hamilton s'excuse auprès de ses fans pour les résultats décevantsLire plus

Lorsque le drapeau vert a finalement été déployé 65 minutes plus tard que prévu, tous les pilotes ont roulé en pneus pluie, à l'exception de Pierre Gasly, Lance Stroll et Nicholas Latifi, qui sont tous passés aux stands lorsque la voiture de sécurité s'est retirée.

Gasly a rapidement été le pilote le plus rapide sur la piste et a dépassé Guanyu Zhou et Daniel Ricciardo, incitant Vettel à s'arrêter rapidement.

"Avec le recul, il aurait probablement été préférable de rester sur les maxi pluie", a concédé Vettel.

"Mais le pneu maxi pluie est tellement lent, c'est un mauvais pneu. Il est beaucoup trop dur pour cette piste, mais il est aussi trop dur pour des pistes comme Imola. Les pneus pluie sont inutiles."

Interrogé sur l'opportunité de retarder le départ de la course, Vettel a ajouté : "Je ne sais pas pourquoi... c'est difficile."

"De toute évidence, la direction de course est encore nouvelle, ils n'ont pas beaucoup d'expérience."

"Nos pneus, les pneus pluie, sont pratiquement inutiles. Ils sont agréables à regarder, mais dès que vous pouvez, vous passez à l'intermédiaire parce que c'est un composé plus souple et c'est un meilleur pneu."

Vettel rejette la réaction excessive de la FIA

La décision de retarder la course a été prise un jour après que des drapeaux rouges aient été déployés pour un léger contact entre Yuki Tsunoda et le mur lors des qualifications.

Hill prévient Leclerc : critiquer Ferrari oui, mais pas trop...Lire plus

Une déclaration de la FIA a expliqué que le départ initial avait été retardé en raison de l'absence de pluie jusqu'à ce moment du week-end et, à la question de savoir si l'organe directeur avait réagi de manière excessive, le quadruple champion a répondu : "Non, je ne pense pas."

"Ce n'est pas toujours facile de prendre ce genre de décision, mais je pense que c'était une évidence de sortir le drapeau rouge, du fait de toute cette eau."

"Je me souviens de jours avec ces conditions où nous aurions pu courir, mais pas avec ces pneus", a conclu Sebastian Vettel.

Ontdek het op Google Play