Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hill prévient Leclerc : critiquer Ferrari oui, mais pas trop...
WK2022
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Button impressionné par Mercedes : "Ils sont 3e et parlent de très mauvais résultat !"
Hill s'attend à ce que Vettel revienne en Formule 1 : "Ce n'étaient pas des adieux"
Gasly revient sur son passage chez Red Bull : "Ce qui devait arriver est arrivé"
Wolff l'affirme : "Huit titres d'affilée, ce n'est plus possible"
Ferrari aurait désigné le successeur de Binotto "au sein de sa propre équipe"
Aston Martin envisage les options d'Alonso
Ocon : "C'est bien qu'Alonso s'en aille" et quitte Alpine
Ces statistiques que vous ne connaissez pas encore à propos de la saison 2022
Verstappen dénonce des messages menaçants : "Je pense que ça va vraiment trop loin"
Ocon rêve de défier Verstappen : "Tout faire pour combler l'écart"
Hill prévient Leclerc : critiquer Ferrari oui, mais pas trop...

Hill prévient Leclerc : critiquer Ferrari oui, mais pas trop...

Actualités F1

Hill prévient Leclerc : critiquer Ferrari oui, mais pas trop...

Hill prévient Leclerc : critiquer Ferrari oui, mais pas trop...

Selon Damon Hill, Charles Leclerc doit faire attention à ne pas devenir trop critique envers Ferrari.

D'après le champion du monde 1996, cela pourrait en effet lui causer du tort dans le cadre de la lutte avec Max Verstappen pour le titre, ainsi qu'en interne où la remise en question de l'équipe n'est jamais très bien vue à Maranello.

Avant Imola, Leclerc possédait 46 points d'avance sur son adversaire néerlandais mais, après la quatrième place décrochée en Principauté, le Monégasque se retrouve avec un retard de 9 unités sur Verstappen.

Dimanche, Leclerc a laissé éclater sa frustration. Ferrari occupait la première ligne sur la grille de départ avec ses deux monoplaces et, malgré une pole position décrochée sans aucune discussion possible, le pilote de la voiture numéro 16 a terminé quatrième en raison des errements tactiques de son équipe.

Damon Hill prévient dès lors Leclerc : il est sain de critiquer les erreurs de son équipe mais attention, chez Ferrari, l'écurie triomphe toujours.

Ferrari fait la liste des erreurs qui ont privé Leclerc d'une victoire à MonacoLire plus

"Vous pouvez critiquer votre équipe dans une certaine mesure", a commenté le Britannique interrogé par Sky Sports au sujet de Leclerc. "Mais il ne faut surtout pas que cela se transforme en souci de relations publiques. Ferrari ne cèdera jamais. Nous avons déjà vu que lorsqu'il y a un combat entre Ferrari et l'un de ses pilotes, Ferrari gagne toujours."

Leclerc semble encore loin de se trouver dans cette position et va maintenant devoir évacuer la frustration monégasque en compagnie de son équipe. De son côté, le patron Mattia Binotto a jusqu'à présent donné raison à son pilote, ne cherchant pas d'excuses aux erreurs commises.

Ontdek het op Google Play