Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff déplore le hold-up d'Alonso et son rythme de "Formule 2"
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Wolff déplore le hold-up d'Alonso et son rythme de "Formule 2"

Wolff déplore le hold-up d'Alonso et son rythme de "Formule 2"

Actualités F1

Wolff déplore le hold-up d'Alonso et son rythme de "Formule 2"

Wolff déplore le hold-up d'Alonso et son rythme de "Formule 2"

Le directeur de l'écurie Mercedes, Toto Wolff, a critiqué le rythme médiocre de "Formule 2" de Fernando Alonso qui a pénalisé Lewis Hamilton à Monaco.

Le septuple champion de F1, Lewis Hamilton, a terminé la course à la huitième place après que le pilote espagnol d'Alpine ait perdu jusqu'à 5 secondes par tours, après la relance de la course.

Alonso - "Cette course a vraiment été difficile"Lire plus

Le retard a fait perdre 45 secondes au "train Alonso" par rapport au vainqueur de la course, Sergio Perez. Lando Norris, de McLaren, a pu rentrer au stand depuis la sixième place pour changer de pneus sans perdre une position et s'emparer du point du meilleur tour.

"Cinq secondes plus lent que les autres, c'est comme une Formule 2", a déclaré Wolff.

"C'est un tel spectacle ici, un lieu fantastique et c'est toujours incroyable d'être ici. Mais nous devons peut-être regarder d'une certaine manière le tracé où même si vous roulez cinq secondes plus lentement que tout le monde, vous ne pouvez pas vous faire dépasser."

À la question de savoir si Hamilton avait le potentiel pour faire la course aux côtés de son coéquipier George Russell et Norris dans la lutte pour la cinquième place, Toto Wolff a répondu : "Absolument."

Cependant, le septuple champion du monde a été bloqué par Fernando Alonso.

"Tout d'abord, il y a eu l'incident avec Esteban [Ocon] pour lequel il [Ocon] a été pénalisé."

"Ensuite, il aurait pu être là et fermer la fenêtre d'arrêt au stand de Lando ou même se battre avec Lando et George à l'avant parce que c'était son rythme."

"Les règles sont les règles et il n'y a rien à dire. Vous pouvez voir une nouvelle fois que la position sur la piste fait tout à Monaco."

Mercedes conforte sa troisième place au classement des constructeurs

L’écurie allemande compte aujourd’hui 75 points d’avance sur McLaren au Championnat du monde des constructeurs. Elle comptabilise cependant 65 unités de retard sur la Scuderia Ferrari, deuxième au championnat.

Russell, heureux de terminer une nouvelle fois dans le top 5Lire plus

Au classement des pilotes, Carlos Sainz revient à un petit point de George Russell, quatrième du championnat. Cependant, il faut saluer la performance du jeune pilote anglais qui termine une nouvelle fois dans le top 5.

De son côté, Lewis Hamilton se classe en sixième position de ce classement et ne compte que deux points d’avance sur Lando Norris septième. Le septuple champion du monde compte désormais 34 unités de retard sur son coéquipier.

Ontdek het op Google Play