Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alonso -  "Cette course a vraiment été difficile"

Alonso - "Cette course a vraiment été difficile"

Actualités F1

Alonso - "Cette course a vraiment été difficile"

Alonso -  "Cette course a vraiment été difficile"

Fernando Alonso a terminé à la septième place à l’issue du Grand Prix de Monaco. Le pilote Alpine se satisfait d’un tel résultat après avoir dû composer avec des conditions météorologues très piégeuses.

Le pilote espagnol d’Alpine semble enfin avoir vaincu le mauvais œil qui s’abattait sur lui depuis le début de saison. Si les conditions de pistes ont été dantesques et difficiles à gérer pour les pilotes, le natif d’Oviedo n’a pas rencontré de problème majeur pendant sa course.

Russell, heureux de terminer une nouvelle fois dans le top 5Lire plus

Fernando Alonso termine donc à la septième place, devant son coéquipier et marque donc six points dans les rues de la principauté.

Après la course, le pilote est revenu sur ce moment de la course où il semblait ne pas avoir de rythme et faisait bouchon sur Lewis Hamilton. En effet, l’espace de quelques tours, le pilote espagnol a perdu près de 20 secondes sur celui qui le précédait en course ; Lando Norris.

"On avait beaucoup de tours à effectuer avec les pneus médiums avant de finir la course, donc il fallait faire très attention aux pneus. Évidement Hamilton était plus rapide que moi, mais à Monaco, vous ne pouvez pas dépasser. Dans les derniers tours, on a juste essayé de se créer de l’espace, car Esteban (Ocon) avait une pénalité."

L’autre piste, non évoquée par Alonso, laisse penser que l’Espagnol a retardé Hamilton pour aider Esteban Ocon à dépasser ce dernier. Pénalisé de cinq secondes pour un contact avec la Mercedes, Ocon aurai pu, dans un premier temps, dépasser Lewis Hamilton. Dans un second temps, Fernando Alonso l’aurai laissé passer et se serai placé à moins de cinq secondes du pilote français, afin de récupérer sa position après l’exécution de la pénalité.

Cependant, voyant que son coéquipier n’arrivait pas à trouver l’ouverture sur Lewis Hamilton, Fernando Alonso a repris du rythme et s’est envolé loin devant ses deux poursuivants.

Perez a-t-il révélé son nouveau contrat avec Red Bull ?Lire plus

Fernando Alonso a ensuite déclaré au micro de Canal + que ce Grand Prix de Monaco avait été l’un des plus éprouvants qu’il ait pu disputer dans les rues de la principauté.

"Ce fut l’un des Grand Prix les plus compliqués que j’ai eu à vivre à Monaco. Nous sommes passés par tous les types de condition de piste. Au début, il pleuvait tellement que c’était impossible de rouler. Il faut se rendre compte que pendant cette course nous sommes passés des maxi pluie, aux intermédiaires, puis aux slick. Il était très simple de commettre une erreur, cette course a vraiment été difficile aujourd’hui."

Ontdek het op Google Play