Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Frustré, Sainz aurait pu remporter sa première victoire ce dimanche

Frustré, Sainz aurait pu remporter sa première victoire ce dimanche

Actualités F1

Frustré, Sainz aurait pu remporter sa première victoire ce dimanche

Frustré, Sainz aurait pu remporter sa première victoire ce dimanche

Mais le pilote Ferrari a perdu du temps derrière un retardataire juste après son arrêt...

Pour la deuxième fois d'affilée, Carlos Sainz a conclu le Grand Prix de Monaco à la deuxième place et n'a pas caché sa frustration après l'arrivée de la course.

Plus à la fête que lors des dernières manches disputées, l'Espagnol est passé proche de sa première victoire en F1.

Sainz s'est arrêté un tour avant Sergio Pérez, vainqueur du Grand Prix, mais était en mesure de profiter de sa stratégie de ne pas chausser les pneus intermédiaires pour passer directement des gommes pluie aux pneus slicks.

Il a toutefois dû s'incliner en perdant du temps derrière un retardataire lors de son tour de sortie des stands, sans quoi il aurait probablement occupé la place de Perez durant le reste de la course...

"C'était très intense aujourd'hui", a déclaré Sainz après l'arrivée. "Nous avons fait ce que nous pouvions faire en étant patients sous la pluie et passer aux slicks était la bonne décision..."

Sergio Perez après sa victoire à Monaco : "Un rêve devenu réalité"Lire plus

"Le souci est que j'ai passé près d'un tour derrière une voiture à un tour et je pense que ça m'a coûté la victoire aujourd'hui. La frustration est compréhensible, je pense... Un tour de sortie propre m'aurait assuré la victoire ! Mais c'est comme ça, c'est le sport..."

"J'ai rapidement compris qu'il vaudrait mieux passer directement aux slicks. C'était une bonne décision, on menait la course et on a chaussé les pneus durs. Bon, ce qui est arrivé ensuite peut survenir, je ne vais pas me plaindre. Checo avait eu de la malchance à Djeddah et là, ça a tourné à son avantage."

En fin de course, Sainz est revenu sur Perez et a espéré pouvoir tenter un dépassement mais n'y est pas parvenu.

"J'ai moi aussi eu beaucoup de graining à l'arrière donc la sortie du virage avant le tunnel n'était pas facile. Deux fois, j'étais proche de pouvoir tenter un dépassement mais Pérez freinait tard et si j'avais freiné plus tard, nous nous serions touchés."

C'est donc finalement Pérez qui est parvenu à décrocher le troisième succès de sa carrière en Formule 1, le premier cette année.

Ontdek het op Google Play