Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton déplore la malchance en qualifications à Monaco

Hamilton déplore la malchance en qualifications à Monaco

Actualités F1

Hamilton déplore la malchance en qualifications à Monaco

Hamilton déplore la malchance en qualifications à Monaco

Sir Lewis Hamilton a déploré une nouvelle fois la malchance ce samedi lors des qualifications du Grand Prix de Monaco.

Le Britannique s'est qualifié en 8e position et partira ce dimanche entre deux autres champions du monde, Fernando Alonso (7e) et Sebastian Vettel (9e). Le drapeau rouge, causé par l'accident de Sergio Perez, a mis fin aux espoirs d'amélioration de tour de la part du septuple champion du monde. Il termine à presque 5 dixièmes de George Russell qui s'est qualifié en 6e position.

Hamilton après les essais libres - "Vos globes oculaires sortent de leurs orbites !"Lire plus

Le pilote Mercedes n'est pas à l'aise, une nouvelle fois, avec sa monoplace ce week-end. Il avait déploré vendredi les rebonds de cette dernière sur la piste bosselée de Monaco.

Hamilton n'aurait de toute façon pas pu conclure son tour, car Fernando Alonso sortait également sa monoplace à Mirabeau, de manière inexpliquée. Battre Russell ce samedi était hors de portée, Hamilton accusant un retard de 0.349 seconde après les deux premiers secteurs.

La malchance s'abat une nouvelle fois sur Hamilton

Hamilton raconte son dernier tour : "Ça n'avait pas l'air trop mal jusqu'à ce moment-là, mais ce genre de choses arrive. C'est ce que c'est."

"Aujourd'hui [la voiture] paraissait meilleure, mais nous semblons être plus lents. Je ne sais pas pourquoi. J'avais l'impression que nous avions amélioré la voiture en termes de rebondissement, mais nous étions lents."

Hamilton a enduré une série de malchance, notamment en course, avec des voitures de sécurité qui ont compromis ses résultats, et le drapeau rouge en qualifications ce samedi en est un nouvel épisode.

"Je ne sais pas quoi dire", a concédé Hamilton. "Vous ne pouvez pas doubler ici."

"J'espère que la météo jouera et créera des opportunités et peut-être que les autres adopteront des stratégies différentes. Ce serait bien si nous avions de la chance pour une fois."

A la question de savoir si la chance était ce qui a stoppé sa progression en qualification, Hamilton a répondu : "J'en ai eu toute l'année, donc ça va forcément s'arrêter à un moment donné".

La course est ce dimanche, Hamilton parviendra-t-il à réaliser un meilleur résultat ?

Ontdek het op Google Play