Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton après les essais libres - "Vos globes oculaires sortent de leurs orbites !"

Hamilton après les essais libres - "Vos globes oculaires sortent de leurs orbites !"

Actualités F1

Hamilton après les essais libres - "Vos globes oculaires sortent de leurs orbites !"

Hamilton après les essais libres - "Vos globes oculaires sortent de leurs orbites !"

Sir Lewis Hamilton a vécu une première journée difficile sur le tracé urbain de Monaco ce vendredi.

Le septuple champion du monde a terminé la deuxième séance d'essais libres à une modeste 12e place. Il avait fini en 10e position lors de la première séance. Il accuse un retard de 1.6 seconde sur Charles Leclerc, 1er.

EL2 - Leclerc enchaine à Monaco, Ricciardo dans le murLire plus

Le Britannique n'a pas eu suffisamment d'opportunités pour améliorer ses chronos, étant sans cesse gêné par d'autres monoplaces dans ses tentatives. George Russell, son coéquipier s'est classé sixième position, avec près de 9 dixièmes d'avance sur Hamilton.

Hamilton se bat avec la W13

La piste bosselée de Monaco semble poser problème au champion du monde, qui se plaint à nouveau du Marsouinage qui en découle.

"C'est probablement le circuit le plus bosselé que j'aie jamais conduit, ce qui le rend d'une part difficile, et d'autre part, notre voiture rebondit beaucoup en général."

"C'est un marsouinage différent de ce que nous avons connu dans le passé. Parce que c'est à une vitesse inférieure, ce n'est pas l'aérodynamique. C'est juste les bosses sur la piste qui l'aggravent."

Pour le moment, Sir Lewis Hamilton n'est pas l'aise avec la W13 et compare le tour du circuit à un tour de montagnes russes.

"Sinon, je n'ai pas vraiment à apprendre la piste différemment, je dois juste me battre avec la voiture. Mettre tout bout à bout pour réaliser un tour est incroyable ! Bon sang de bonsoir ! C'est très différent.

"Je ne me souviens pas d'avoir vécu ça comme ça avant. Je ne sais pas comment c'est pour les autres et s'ils vivent la même chose que nous, mais c'est le tour de montagnes russes le plus cahoteux qui soit."

Les globes oculaires d'Hamilton en tombent

C'est la 15e fois que le champion britannique court sur le circuit de Monaco, mais il a le sentiment que le sport a fait un pas en arrière.

"Je me souviens à l'époque, mes premières années ici, juste une voiture légère et agile qui circulait et c'était tellement mieux;" a expliqué Hamilton.

"Mais maintenant, nous avons ces voitures super lourdes. Elles sont plus lourdes que jamais, les zones de freinage sont différentes, alors c'est fou qu'en 2022 les pistes ne soient pas aussi lisses quand elles ont été refaites. La technologie est toujours contre nous."

"Mais comme je l'ai dit, réaliser un tour est difficile."

"Je pense que nous avons fait quelques progrès lors de cette séance. Quand vous essayez d'enchaîner un tour, l'adhérence n'est pas terrible, c'est juste vos yeux qui sortent de leurs orbites, donc nous avons du travail à faire pour essayer de corriger ça."

"Comme prévu, je ne pensais pas que nous serions aussi rapides que les Ferrari et les Red Bull. Notre bataille est d'essayer de rester devant les McLaren, je pense."

Hamilton aura fort à faire ce samedi !

Ontdek het op Google Play