Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
EL2 - Leclerc enchaine à Monaco, Ricciardo dans le mur
WK2022
Galerie : Découvrez la nouvelle usine d'Aston Martin
Newey se méfie de la concurrence en 2023
Pourquoi le départ de Binotto risque de mettre à mal Ferrari ?
Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams
Binotto quitte officiellement la Scuderia Ferrari
Red Bull avait une cible dans le dos en 2022 - Horner
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
Le tracé du GP d'Arabie Saoudite modifié après des discussions FIA - pilotes
Verstappen livre un verdict accablant sur les circuits urbains
Ross Brawn à la tête de la Scuderia Ferrari en 2023 ?
Hamilton "époustouflé par la remontée de ses pilotes" et du titre en Extrême E
McLaren répond à la rumeur Porsche
EL2 - Leclerc enchaine à Monaco, Ricciardo dans le mur

EL2 - Leclerc enchaine à Monaco, Ricciardo dans le mur

Actualités F1

EL2 - Leclerc enchaine à Monaco, Ricciardo dans le mur

EL2 - Leclerc enchaine à Monaco, Ricciardo dans le mur

Continuant sur sa lancée de Barcelone, Charles Leclerc enchaine et signe pour la seconde fois de la journée, le meilleur temps d'une séance d'essais libres. Il devance son coéquipier et les deux Red Bull.

Le crash de Daniel Ricciardo à la piscine

Les pilotes ont fait leurs retours dans les rues de la Principauté de Monaco pour la seconde séance d'essais libres. Tous les pilotes ont décidé de chausser les pneus médiums en ce début de séance sauf les deux Ferrari qui utilisaient les pneus durs.

Alors que de nombreux pilotes, comme Sebastian Vettel, commençaient à jouer avec les limites de la piste et de leurs monoplaces, Daniel Ricciardo à lui, trouvé la limite en percutant le rail dans le virage de la piscine. Alors qu'il connaît un début de saison compliqué, le pilote McLaren n'avait pas besoin de ça, surtout à Monaco. Le drapeau rouge a été déployé pour la seconde fois de la journée.

Après vingt petites minutes de roulage amputées de quelques minutes par l'accident de Daniel Ricciardo, Sergio Perez dominait la feuille des temps (1:14.001). Il plaçait sa Red Bull devant la monoplace de Max Verstappen (+0.254), Charles Leclerc (+0.254) et Carlos Sainz (+0.273). Les deux pilotes Red Bull ont réalisé ces temps en gommes médiums et les Ferrari en gommes dures.

Place aux simulations de qualifications

À la mi-séance, les pilotes ont presque tous chaussé les pneus tendres amenés par Pirelli pour résilier des simulations de qualifications. Ferrari a d'entrée montré un très gros rythme, Leclerc signant même un temps à une seconde de la référence de 2021. Un tour impressionnant puisque l'on considère que les monoplaces de 2022 sont bien plus lentes sur ce type de circuit en comparaison avec la saison dernière.

Les deux Ferrari ont donc signé les deux meilleurs temps, alors que suivaient, a bonne distance, les deux Red Bull. En effet, Sergio Perez, le plus rapide des pilote Red Bull pointait à trois dixièmes du temps de référence inscrit par Charles Leclerc.

Derrière les deux Red Bull on pouvait retrouver la McLaren de Lando Norris et la Mercedes de George Russell. Les Mercedes semblent toujours rencontrer des difficultés sur la piste de Monaco.

Les vingt dernières minutes

Bien plus loin, Nicholas Latifi semblait de nouveau être en perdition dans les rues de la Principauté Monégasque, accusant un retard de près de deux secondes sur son coéquipier, Alex Albon. La saison 2022 pourrait être celle de trop et la dernière en F1 pour le pilote canadien.

Peu, voire aucune amélioration sur la piste lors de la fin de séance. En effet, les pilotes et les écuries, se sont de nouveau concentrés sur les simulations de long relais. Cependant, il se pourrait que la course soit perturbée par un peu de pluie !

Le classement des essais libres 2 du Grand Prix de Monaco

Ontdek het op Google Play