Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff - "C'est juste impossible de conduire comme ça"
WK2022
Mercedes rend un vibrant hommage à Niki Lauda
Ricciardo sera présent sur "une douzaine de courses au maximum" avec Red Bull en 2023
Charles Leclerc à Binotto : "Merci pour tout, Mattia"
Verstappen : Ricciardo n'aurait pas dû quitter Red Bull
McLaren s'attend à vivre une nouvelle saison compliquée
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Galerie : Découvrez la nouvelle usine d'Aston Martin
Newey se méfie de la concurrence en 2023
Pourquoi le départ de Binotto risque de mettre à mal Ferrari ?
Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams
Wolff - "C'est juste impossible de conduire comme ça"

Wolff - "C'est juste impossible de conduire comme ça"

Actualités F1

Wolff - "C'est juste impossible de conduire comme ça"

Wolff - "C'est juste impossible de conduire comme ça"

Le directeur de l'écurie Mercedes, Toto Wolff, a admis que la W13 est "impossible à conduire" en raison des rebonds qui l'ont affecté lors de la première séance d'essais du Grand Prix de Monaco.

George Russell et Lewis Hamilton ont terminé la séance en huitièmes et dixièmes positions, tous deux se plaignant de rebonds.

Ecclestone - La F1 "n'a pas les cou*** de lâcher Monaco"Lire plus

Ces rebonds sont différents de ceux subis par Mercedes cette année, et Wolff a confirmé que le problème aérodynamique n'était pas la source du problème.

"Je pense que nous avons un problème de roulement", a déclaré Wolff à Sky Sports. "C'est quelque chose que nous avons eu tout au long de la saison."

"Parfois, c'est une combinaison entre l'aéro et la rigidité, aujourd'hui, c'est juste la rigidité".

La rigidité est un mal nécessaire, les équipes devant faire rouler les voitures aussi bas que possible afin de générer de l'appui grâce à la technologie de l'effet de sol.

Wolff a ajouté : "Il semble que notre voiture soit performante, car nous avons été rapides. Peut-être pas à la fin, lorsque nous avions le pneu dur et que nous avons fait les longs runs, mais dans l'ensemble, je pense que [nous avons] une bonne voiture."

"Mais c'est juste impossible de conduire comme ça."

Mercedes emballe Hamilton dans du coton

Hamilton a demandé des coudières pour la deuxième séance de vendredi afin de protéger ses articulations des mouvements brutaux. Le septuple champion ayant également affirmé qu'il "perdait la tête" à cause des secousses pendant la première heure de course.

EL1 - Leclerc domine à domicile, Mercedes rebondit de nouveauLire plus

L'augmentation de la hauteur de la suspension permettrait, en théorie, de créer une conduite plus souple, mais au détriment du temps au tour.

Interrogé sur la nécessité pour les pilotes d'endurer une conduite inconfortable si cela permet d'obtenir une voiture rapide, Wolff a ajouté : "Je pense que nous devons travailler sur les réglages et essayer de les rendre plus agréables pour eux."

"Nous voulons avoir une voiture rapide. Si elle est rapide, nous lui ferons toutes les protections dont il a besoin," a conclu Toto Wolff.

Ontdek het op Google Play