Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
EL1 - Leclerc domine à domicile, Mercedes rebondit de nouveau
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
EL1 - Leclerc domine à domicile, Mercedes rebondit de nouveau

EL1 - Leclerc domine à domicile, Mercedes rebondit de nouveau

Actualités F1

EL1 - Leclerc domine à domicile, Mercedes rebondit de nouveau

EL1 - Leclerc domine à domicile, Mercedes rebondit de nouveau

Charles Leclerc a dominé cette première séance d'essais libres en devançant Sergio Perez et Carlos Sainz. Le Grand Prix de F1 de Monaco est bel et bien lancé !

Schumacher en travers de la voie des stands

Les pilotes ont fait leurs entrées dans les rues de la principauté au volant de leurs monoplaces. Une victoire au Grand Prix au Grand Prix de Monaco fait rêver tous les pilotes de la grille. Et pourtant, l'événement monégasque pourrait être menacé par l'arrivée au calendrier de nouveaux circuits comme celui de Las Vegas.

La plupart des pilotes ont fait leurs premiers tours de roue avec les pneus durs, afin de prendre leurs marques sur ce tracé urbain.

D'entrée, les Ferrari de Charles Leclerc et de Carlos Sainz ont décidé de chasser le chrono en utilisant les pneus médiums.

Le premier drapeau rouge de la séance a été agité lorsque Mick Schumacher est venu immobiliser sa Haas dans l'entrée de la voie des stands. Sûrement un problème moteur sur la monoplace du jeune pilote allemand. Fin de séance pour Schumacher, lui qui n'avait déjà pas beaucoup roulé l'année dernière à Monaco.

Après 20 minutes de roulage, Max Verstappen dominait le classement des temps avec un chrono de 1: 15.327 (en gommes dures). Il devançait Charles Leclerc (+0.387), Carlos Sainz (0.555) tous les deux en gommes médiums et Daniel Ricciardo (0.980) en pneus blancs.

À la mi-séance

Les pilotes ont pu poursuivre leurs prises de repères après que le régime de drapeau rouge ait été retiré.

Chaussé de pneus médiums, c'est encore diminué que Lando Norris a réussi à signer le meilleur temps provisoire de la séance. Un peu plus loin derrière, Sebastian Vettel et Alex Albon ont pu démontrer le gain de performance conséquent que les pneus tendres peuvent fournir sur le circuit de Monaco.

Au volant d'une monoplace capricieuse, le quadruple champion du monde a réussi à signer le quatrième temps provisoire de la séance, alors que le pilote thaïlandais de chez Williams réalisait le treizième chrono.

Les premiers coups de chauds ont été aussi réalisés à cet instant de la séance lorsque Charles Leclerc a tiré tout droit à Sainte-Dévote et quand Lewis Hamilton a évité d'un cheveu le contact avec le rail juste avant le virage de la piscine.

À vingt minutes du terme de cette première séance, Lando Norris tenait le meilleur temps de la séance avec un chrono en 1:15.056. Il devançait Pierre Gasly (+0.027) et George Russell (+0.155).

Les vingt dernières minutes

Les pilotes ont poursuivi leurs efforts sur la gomme médium même si certains comme Vettel, Stroll, Albon et Latifi ont réalisé quelques tours avec les pneus tendres.

Max Verstappen fut le premier pilote à passer sous la minute quinze avant de tirer tout droit à Sainte-Dévote comme Sergio Perez et Kevin Magnussen.

Les Ferrari ont montré leurs vitesses en réalisant le premier et le troisième temps de la séance, séparées par la Red Bull de Sergio Perez.

En forme à Barcelone, la Mercedes de Lewis Hamilton et de George Russell voit de nouveau les rebonds affecter la W13. Lewis Hamilton ayant même dit que les rebonds le rendaient fou. Précisant également qu'il souhaiterait que de la mousse soit rajoutée dans son cockpit, car il se cognait les coudes à cause des rebonds.

Après une heure d'essais, Charles Leclerc signe le meilleur temps de la séance (1:14.531) devant Sergio Perez (+0.039) Carlos Sainz (0.070) et Max Verstappen (+0.181).

Le classement des essais libres 1 de Monaco

Ontdek het op Google Play