Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La FIA fait marche arrière, Hamilton roulera avec ses bijoux à Monaco
WK2022
Horner encourage Vettel à prendre la direction d'une écurie de F1
Schumacher répond à l'intérêt de Mercedes : "C'est agréable d'entendre Toto"
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Button impressionné par Mercedes : "Ils sont 3e et parlent de très mauvais résultat !"
Hill s'attend à ce que Vettel revienne en Formule 1 : "Ce n'étaient pas des adieux"
Gasly revient sur son passage chez Red Bull : "Ce qui devait arriver est arrivé"
Wolff l'affirme : "Huit titres d'affilée, ce n'est plus possible"
Ferrari aurait désigné le successeur de Binotto "au sein de sa propre équipe"
Aston Martin envisage les options d'Alonso
Ocon : "C'est bien qu'Alonso s'en aille" et quitte Alpine
Ces statistiques que vous ne connaissez pas encore à propos de la saison 2022
La FIA fait marche arrière, Hamilton roulera avec ses bijoux à Monaco

La FIA fait marche arrière, Hamilton roulera avec ses bijoux à Monaco

Actualités F1

La FIA fait marche arrière, Hamilton roulera avec ses bijoux à Monaco

La FIA fait marche arrière, Hamilton roulera avec ses bijoux à Monaco

Lewis Hamilton participera au Grand Prix de Monaco ce week-end sans la menace d'une sanction de la FIA. En effet, l'instance dirigeante du sport automobile mondial a choisi de reporter l'application de son règlement.

Lewis Hamilton a bénéficié d'une exemption de deux courses après que la FIA ait choisi de renforcer les règles de son Code Sportif International qui n'avaient jamais été appliquées de manière stricte auparavant.

Leclerc ne veut pas prendre trop de risques à MonacoLire plus

La FIA a agi pour des raisons de sécurité, ce qui a surpris à l'époque la majorité des pilotes du paddock de la F1, étant donné l'attitude laxiste de l'organisation en la matière.

Le septuple champion du monde a obtenu une dérogation en raison de la nature de son piercing au nez, qui ne pouvait pas être retiré sans une intervention chirurgicale mineure.

Les pourparlers se sont poursuivi dans la foulée entre la FIA, et en particulier son président de la commission médicale, le Dr Sean Petherbridge, et l'Association des pilotes de Grand Prix.

Petherbridge a reconnu les difficultés concernant le piercing de Hamilton, et GPFans peut confirmer que le pilote Mercedes peut maintenant continuer à courir avec le piercing en place.

Cependant, la FIA reconnaît que la formulation de ses propres règles est ouverte à l'interprétation. C'est pourquoi la FIA a décidé de reporter la date de mise en application de ses règles au 30 juin, date à laquelle le règlement sera correctement formulé et appliqué.

Aramco pourrait acheter des parts chez Aston MartinLire plus

Cela signifie que le Grand Prix de Grande-Bretagne, qui aura lieu du 1er au 3 juillet, sera la première course au cours de laquelle s'appliqueront les nouvelles règles de la FIA.

La FIA avait menacé les pilotes d'amendes et de la possibilité d'ajouter des points à leur permis. L'accumulation de 12 points sur une période de 12 mois entraînant une interdiction de course.

Le pilote Mercedes, Lewis Hamilton, qui risquait de se voir infliger une amende ce week-end pour une première infraction à la règle des bijoux, peut désormais aborder le joyau de la couronne du calendrier de la F1 en sachant qu'il ne sera pas puni.

Ontdek het op Google Play