Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen sur sa bataille avec Russell - "Comme ça que nous devons nous battre"

Verstappen sur sa bataille avec Russell - "Comme ça que nous devons nous battre"

Actualités F1

Verstappen sur sa bataille avec Russell - "Comme ça que nous devons nous battre"

Verstappen sur sa bataille avec Russell - "Comme ça que nous devons nous battre"

Max Verstappen a insisté sur le fait qu'il n'y a pas eu de jeu déloyal de la part de George Russell pendant leur bataille pendant le Grand Prix d'Espagne.

Verstappen, futur vainqueur de la course, a dû s'employer pour dépasser le pilote Mercedes. Il pensait avoir réussi le dépassement décisif en effectuant une superbe manœuvre à l'intérieur du premier virage au 24e tour.

Hamilton évoque la personne qui l'a poussé à se battre lors du GP d'EspagneLire plus

Cependant, alors que le dépassement semblait terminé, Russell a insisté par l'extérieur. Ce faisant, il a compromis la sortie du deuxième virage et a contraint Verstappen à se placer sur l'extérieur du troisième virage. Une courbe longue et éprouvante pour les pneus.

Les deux pilotes se sont laissé le minimum de place possible et Verstappen a dû passer les quatre roues de l'autre côté de la ligne blanche.

Les commissaires de course de la FIA ont d'abord noté l'action, mais ont choisi de ne pas approfondir l'affaire.

"Heureusement, il ne s'est rien passé [avec la FIA]", a déclaré Verstappen.

"J'ai contourné par l'extérieur, je suis aussi dans l'angle mort de George, donc je pense qu'il n'a même pas vraiment remarqué où j'étais exactement, non ? ".

"C'est sûr qu'il savait que j'étais là, mais c'est toujours difficile de donner toute la largeur d'une voiture parce que c'est un virage rapide, vous glissez beaucoup."

"Si j'avais été à la place de George, j'aurais probablement fait la même chose, c'est comme ça que nous devons nous battre."

Russell demande à la FIA plus de clémence

La F1 a accueilli deux nouveaux directeurs de course cette année, Niels Wittich et Eduardo Freitas, le Portugais prenant en charge sa première course en Espagne.

Insistant sur le fait que ce genre de bataille entre lui et Verstappen doit être autorisée, Russell a expliqué : "Il est important que nous autorisions ce genre d'actions, dures et équitables."

"La règle est de donner la largeur d'une voiture et c'est ce qui a été fait et je pense qu'il y avait encore une roue de Max sur la piste."

Red Bull était à huit secondes de devoir s'élancer de la voie des standsLire plus

"Mais oui, c'est un peu difficile en ce moment. Nous avons évidemment les nouveaux commissaires et c'est très difficile pour tout le monde."

"Ce que nous pensons être nécessaire du côté des pilotes, et ce qu'ils attendent de nous aussi, il faudra juste un dialogue ouvert."

"Mais je n'étais même pas au courant qu'ils se penchaient sur la question, pour être honnête. Je pensais que c'était juste une action de course", a conclu le pilote Mercedes.

Ontdek het op Google Play