Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari et Red Bull imposeront-elles des consignes d'équipes à Barcelone

Ferrari et Red Bull imposeront-elles des consignes d'équipes à Barcelone

Actualités F1

Ferrari et Red Bull imposeront-elles des consignes d'équipes à Barcelone

Ferrari et Red Bull imposeront-elles des consignes d'équipes à Barcelone

L'ancien pilote de F1 Jolyon Palmer pense qu'il est "inévitable" que Carlos Sainz soit soumis aux ordres de l'équipe Ferrari pour aider Charles Leclerc dans sa quête du titre.

L'Espagnol a surclassé Charles Leclerc lors de sa première saison avec la Scuderia en 2021. Cependant, il connaît un début de saison 2022 en demi-teinte, entre podiums et abandons.

Grand Prix d'Espagne - Le programme TVLire plus

Alors que le Monégasque a remporté deux victoires et deux secondes places lors des cinq premières courses de la saison, Carlos Sainz a terminé derrière son coéquipier à chaque fois et s'est retiré des GP d'Australie et d'Émilie-Romagne.

Carlos Sainz dispute ce week-end le Grand Prix le plus important de sa saison. En effet, il roulera sur ses terres, devant ses fans, au volant d'une monoplace qui a le rythme pour gagner.

On a donc demandé à Jolyon Palmer si des consignes d'équipe étaient envisageables du côté de la Scuderia, et l'ancien pilote Renault a donné sa réponse dans le podcast F1 Nation : "Je peux presque garantir que ce ne sera pas le cas ce week-end si Carlos est concerné."

"Pouvez-vous imaginer lui dire qu'il doit s'écarter du chemin ? Il n'a jamais gagné une course, donc c'est un moment très délicat pour Carlos."

"Il a battu Charles à la régulière l'année dernière, donc je ne pense pas que le moment soit venu de lui imposer des consignes d'équipe."

Expliquant que Carlos Sainz et Sergio Perez ont été plus victimes de la forme incroyable de leurs coéquipiers que de leurs propres mauvaises performances, Palmer a poursuivi : "C'est juste que les performances démentielles de ces deux-là sont de mauvais augure pour leurs coéquipiers et à un moment donné, ils devront [utiliser les consignes d'équipe]."

"Mais il n'y a aucune chance que ça arrive au Grand Prix d'Espagne."

"Ce serait tellement injuste pour Sainz de devoir s'écarter de la voie de son coéquipier à ce stade du championnat et il pensera toujours qu'il peut être champion. Il peut s'accrocher à cette lueur d'espoir."

Sainz toujours dans la lutte pour le championnat - Palmer

Le Grand Prix d'Espagne 2016 a connu un drame au premier tour lorsque les coéquipiers de Mercedes, Nico Rosberg et Lewis Hamilton, s'étaient percutés au quatrième virage, laissant la porte ouverte à Max Verstappen pour décrocher sa première victoire en F1.

Hamilton-Alonso : Le club des champions du monde en difficultéLire plus

Suggérant que Sainz et Perez pourraient bénéficier d'un scénario similaire dans un avenir proche, Palmer a déclaré : "Tout ce qu'il faut, c'est un Barcelone 2016, les deux rivaux du championnat s'éliminent, quelqu'un d'autre arrive à gagner et ils sont tous de retour dans la lutte."

"Donc ça peut changer et je pense qu'il est trop tôt pour les consignes d'équipe."

"Je déteste les consignes d'équipe, mais c'est probablement inévitable. Ça arrivera probablement à la moitié de la saison, disons", a conclu l'ancien pilote Renault.

Ontdek het op Google Play