Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen dévoile l'élément "crucial" dans l'obtention de son titre mondial
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Verstappen dévoile l'élément "crucial" dans l'obtention de son titre mondial

Verstappen dévoile l'élément "crucial" dans l'obtention de son titre mondial

Verstappen dévoile l'élément "crucial" dans l'obtention de son titre mondial

Verstappen dévoile l'élément "crucial" dans l'obtention de son titre mondial

Max Verstappen a remercié son coéquipier Sergio Perez pour son rôle "crucial" dans la conquête de son premier championnat du monde de F1 l'an dernier.

Le Mexicain a retenu le pilote Mercedes Lewis Hamilton lors du Grand Prix d'Abou Dhabi, décisif pour le titre, afin de permettre à Verstappen de se rapprocher de l'arrière de la W12. Bien que le Britannique se soit détaché après avoir dépassé Perez, il n'a pas eu la possibilité d'effectuer un arrêt aux stands gratuit sous la voiture de sécurité.

Verstappen dévoile l'élément "crucial" dans l'obtention de son titre mondial

Cela s'est avéré crucial lorsque Nicholas Latifi a été victime d'un crash en fin de course, déclenchant une controversée voiture de sécurité en fin de Grand Prix. Un événement crucial de la course qui a permis à max Verstappen de passer sur un train de pneus neufs.

Racontant sa victoire au championnat pour le podcast The Edge de Tag Heuer, Verstappen a expliqué : "[La course en F1] n'est pas si compliquée, vous avez un volant, une pédale d'accélérateur et une pédale de frein et je pense qu'avec les années, vous savez ce qu'il faut faire."

"Je me lance et pour moi, c'est une autre course, mais bien sûr avec un peu plus de pression, parce qu'il faut se battre pour le Championnat du monde."

"Au moment où j'ai dépassé Sainz après l'arrêt au stand, je n'ai pas vu Lewis parce qu'il était si loin devant, mais je savais que Checo était toujours là et à ce moment-là, j'ai réalisé ce qui se passait."

"Ça a changé ma course parce que si Checo n'avait pas fait ça, je n'aurais pas été champion parce qu'il aurait fait un pit-stop gratuit et ça aurait été fini."

"Donc réduire complètement cet écart a été crucial pour la victoire à la fin."

Lorsque la voiture de sécurité est rentrée aux stands à la fin de l'avant-dernier tour, max Verstappen savait qu'il aurait l'occasion d'effectuer le dépassement sur Lewis Hamilton, le dépassement qui lui permettrait de remporter son premier titre.

Cette passe d'armes a eu lieu au cinquième virage avant que Verstappen défende sa position dans les deux chicanes à la fin de la ligne droite du circuit de Yas Marina.

Sur ses sensations pendant cet événement, Verstappen a déclaré : "Ce n'était pas particulièrement excitant pour moi, il semblait que nous perdions le championnat, mais ensuite, bien sûr, l'accident s'est produit, la voiture de sécurité est entrée en piste, et nous avons profité de l'occasion pour mettre de nouveaux pneus sur la voiture." "Vous pouvez décider de rentrer ou non aux stands pour des pneus neufs. Nous l'avons fait et clairement, cela nous donnait une seule opportunité si le directeur de course décidait de relancer le Grand Prix."

La F1 décide de ne pas remplacer le Grand Prix de Russie cette saisonLire plus

"Ensuite, ils ont libéré les voitures pour un seul tour de course et je savais que c'était parti."

"Nous avions à nouveau une chance de nous battre pour le titre, alors il fallait se mettre dans la bonne position pour le redémarrage et essayer d'être aussi proche que possible pour tenter le coup."

"J'avais les pneus les plus frais, donc j'étais très impatient quand ils nous ont libérés, nous nous sommes battus pendant un tour et je suis passé devant, c'est ce que je voulais parce que dès que nous étions devant, c'était à moi de défendre. C'est beaucoup mieux que d'essayer de faire un plongeon quelque part de façon inattendue à la fin."

Ontdek het op Google Play